The Notwist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Notwist

alt=Description de l'image Notwist paris 2008-06-05.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Weilheim, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Indie, pop, electronica, rock alternatif
Années actives Depuis 1989
Site officiel http://www.notwist.de/
Composition du groupe
Membres Markus Acher (chant, guitare)
Micha Acher (basse)
Martin Messerschmid (batterie)
Martin Gretschmann (claviers)
Andi Haberl (batterie, depuis 2007)
The Notwist à Marsatac 2008.

The Notwist est un groupe Indietronica allemand qui s'est fait connaître dans les années 1990.

Membres[modifier | modifier le code]

  • Markus Acher (guitare/chant)
  • Martin 'Mecki' Messerschmid (batterie) (jusqu'en 2007)
  • Michael Acher (basse)
  • Martin Gretschmann (claviers)
  • Andi Haberl (batterie) (depuis 2007)

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de la petite ville de Weilheim, en Bavière, plus connu pour avoir vécu à Hanovre, ce groupe offre en quelque sorte deux visages : celui de ses débuts, avec des albums à dominante punk et métal (Notwist, en 1990, Nook en 1992 et 12 en 1995) et celui plus pop et electro à partir de l'album Shrink, en 1998. Cette transformation est due entre autres à l'arrivée, en 1997, de Martin Gretchschmann au sein du groupe. 12 peut en ce sens faire figure d'album charnière puisqu'on y retrouve déjà les mélodies pop et mélancoliques qui seront présentes par la suite à partir de Shrink (dans les morceaux Torture Day, Puzzle ou encore 12). D'une grande richesse musicale, Shrink offre ainsi un mélange savoureux d'electronica et de jazz; ingrédients qu'on retrouvera partiellement dans Neon Golden, sorti en 2002. Ce dernier est cependant moins radicalement expérimental que Shrink, et laisse pour l'essentiel de côtés les incursions dans le domaine du free jazz. Acclamé par la critique et le public, ce dernier disque permet à The Notwist d'acquérir une certaine renommée, et de les faire figurer parmi les groupes indies les plus importants de sa génération. L'attirance d'un temps des membres de Radiohead pour Lali Puna, et les déclarations élogieuses que leur guitariste Colin Greenwood formula dans certains interviews pour le groupe, jouèrent également en faveur de la reconnaissance de Notwist.

Après six ans d'absence (durant lesquels les membres du groupe se sont occupés avec leurs projets parallèles), The Notwist revient avec un nouvel album sorti en juin 2008 et précédé par la distribution gratuite du titre Good Lies sur le site Cityslang.com[1]. The Devil, You + Me est un disque qui se veut dans la lignée des deux précédents, tout en explorant certains aspects inédits, comme de travailler avec un orchestre à cordes (certains titres ont été écrits avec le Andromeda Mega Express Orchestra, ensemble Berlinois dont la musique oscille entre le classique et le jazz). La sortie du disque est suivie d'une tournée européenne.

Le 24 février 2014, The Notwist est de retour avec son huitième album Close to the Glass[2].

Projets parallèles impliquant tout ou partie des membres du groupe[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Notwist (1990)
  • Nook (1992)
  • 12 (1995)
  • Shrink (1998)
  • Neon Golden (2002)
  • The Devil, You + Me (2008)
  • Music for "Storm" (2009)
  • Close to the Glass (2014)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Cityslang
  2. Album du mois : The Notwist - Close To The Glass, Matthieu Recarte, Tsugi, 25 février 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]