Tete Montoliu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tete Montoliu

alt=Description de l'image Tete Montoliu-Bobby Hutcherson.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Vincenç Montoliu i Massana
Naissance 28 mars 1933
Barcelone, Espagne
Décès 24 août 1997
Barcelone, Espagne
Activité principale Pianiste, compositeur
Genre musical Jazz
Instruments Piano
Années actives 1953 - 1997

Tete Montoliu (28 mars 1933 - 24 août 1997), de son vrai nom Vincenç Montoliu i Massana, était un pianiste de jazz espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il naît aveugle à Barcelone et mourra dans cette même ville. Il l'est l'unique fils de Vincenç Montoliu, musicien professionnel, et de Angela Massana, une admiratrice de jazz qui encourage son fils à étudier le piano. Son grand-père est Alfredo Massana, joueur du FC Barcelone.

La première expérience du piano par Montoliu se fait sous la tutelle de Enric Mas à l'école pour enfants aveugles qu'il fréquente de 1939 à 1944.

De 1946 à 1953, il étudie au conservatoire supérieur de musique de Barcelone où il rencontre des musiciens de jazz et se familiarise avec l'improvisation. Durant les premières étapes de sa carrière, il est fortement inspiré par le style d'Art Tatum. Il développe alors un jeu empreint de profondeur et de sensibilité. Il commence à jouer professionnellement dans les bars de Barcelone. Il y est remarqué en mars 1956 par Lionel Hampton de passage en Espagne. Montoliu le suit en tournée en Espagne et en France et enregistre avec lui Jazz Flamenco, début d'une prolifique carrière internationale.

Dans les années 1960, il joue à New York et collabore avec Elvin Jones. À partir de 1970 il tourne essentiellement en Europe. Son style tend à se rapprocher du hard bop. Il donne ensuite des concerts et enregistre avec Gillespie, Hank Jones ou Chick Corea.

En 1983 il reçoit la Creu de Sant Jordi, distinction décernée par la Generalitat de Catalogne.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jurado, Miquel : Tete, casi autobiografía. Fundación Autor, Madrid (Espagne) 2005
  • Gani Jakupi : Montoliu plays Tete (sélection musicale de Miquel Jurado). Discmendi, Barcelona (Espagne) 2006