Talamello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Talamello
Image illustrative de l'article Talamello
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Regione-Emilia-Romagna-Stemma.svg Émilie-Romagne 
Province Rimini 
Code postal 61010
Code ISTAT 099027
Code cadastral L034
Préfixe tel. 0541
Démographie
Population 1 095 hab. (31-12-2009[1])
Densité 110 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 54′ 00″ N 12° 17′ 00″ E / 43.9, 12.28333 ()43° 54′ 00″ Nord 12° 17′ 00″ Est / 43.9, 12.28333 ()  
Altitude Min. 386 m – Max. 386 m
Superficie 1 000 ha = 10 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne

Voir sur la carte administrative d'Émilie-Romagne
City locator 14.svg
Talamello

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Talamello

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Talamello
rigth

Talamello (Talamèl en dialecte romagnol) est une commune italienne de 1 100 habitants, située dans la province de Rimini, dans la région Émilie-Romagne. Le village fait partie de la région historique du Montefeltro.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située à une altitude de 386 mètres, la cité de Talamello domine sa proche voisine Novafeltria et la vallée du Marecchia, sur la rive gauche du fleuve. Desservie par la route provinciale SP258 qui depuis Rimini (32 km) remonte toute la vallée, et à 11 km de Pennabilli . La commune est entourée de Novafeltria, San Leo, Torriana et Sogliano al Rubicone.
La grande ville la plus proche est Santarcangelo di Romagna à 22 km.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de cet ancien bourg de colline, situé au centre de la vallée du Marecchia, vient de Thalamos (grottes, habitations). Ses origines sont antérieures au IXe siècle ; il fut propriété de la famille des Della Faggiola, puis de celle des Malatesta qui en firent l'une de leurs forteresses pendant les conflits qui les opposaient aux Montefeltro (XVe siècle).

Initialement, en 1860, lors de l'unification de l'Italie, Talamello fut rattachée à la région des Marches (province de Pesaro et Urbino). Ce n'est que tout récemment, le , qu'elle en a été détachée, conjointement avec six autres communes[2] du Haut-Valmarecchia, en application des résultats d'un référendum tenu les 17 et , pour être rattachée à l'Émilie-Romagne. Sur cette modification territoriale, pourtant pleinement entrée en vigueur, a pesé jusqu'au 10 juillet 2010 le recours de la région des Marches devant la Cour constitutionnelle, qui l'a rejeté pour inadmissibilité, vue son absence de fondement, non ayant été violée ou enfreinte aucune loi.

Fêtes et gastronomie[modifier | modifier le code]

formaggio di fossa 
Ce fromage de fosse, spécialité de Talamello remonte au Moyen Âge quand les habitants du bourg, pour se protéger des voleurs et pour la conservation, déposaient leur fromage dans des fosses creusées dans le grès de la colline (fosse appelée thalamos c’est-à-dire grotte ou habitation). Après trois mois de maturation, le fromage est prêt à la consommation (le poète Tonino Guerra le baptisa Ambra di Talamello, de la couleur ambre que prend le fromage). Cette tradition perdure de nos jours et produit un fromage de qualité très apprécié. La foire au fromage se déroule chaque année au mois de novembre.
Festa della Rana 
fête à la grenouille qui se déroule dans le bourg de Talamello en août et dont le jeu consiste à transporter le plus rapidement possible des grenouilles ou crapauds sur une charrette sans trop de perte.

Monuments et lieux d’intérêt[modifier | modifier le code]

  • Musée-pinacothèque Gualtieri "Lo splendore del reale" (la splendeur du réel) .
  • Mont Pincio : recouvert d’une pinède, d’une châtaigneraie et d’une grande variété de plantes, le mont est accessible par des sentiers et offre un panorama sur les Apennins, la Romagne toscane et, au loin, la riviera romagnole.
  • Jardin Roccioso : dans la localité de Borgnano le long du Marecchia, parc aménagé dans les anciennes carrières.
  • Sur la place principale du bourg, embellie par une grande fontaine, se trouve l'église paroissiale de S. Lorenzo XVIIe siècle) dans laquelle est conservée une précieuse Croix peinte, attribuée à Giovanni Baronzio ou à un autre représentant de l'école de Rimini du XIVe siècle.

Dans cette église, on peut également admirer une statue en bois polychrome (« Vierge à l’Enfant ») du XVe siècle et un Crucifix en bois du XVIe siècle. De grand intérêt artistique: la « cellule » du cimetière, totalement décorée de fresques réalisées par Antonio Alberti da Ferrara (1427).

  • La petite église de Collina abrite une fresque de la fin du XIVe et du début du XVe siècle (« Vierge à l’Enfant »).

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
08/06/2009 en cours Francesca Ugolini Liste civique  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Ca’Poggiale (0,75 km), Campiano (1,1 km), cava (0,85 km), Collina (2,1 km), Il Casino (0,5 km), Il Pozzo (2 km), Ca’Francescone (2,4 km).

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Maiolo (6 km), Mercato Saraceno (17 km), Novafeltria (1 km), San Leo (6 km)

Population[modifier | modifier le code]

Évolution de la population en janvier de chaque année[modifier | modifier le code]

1861 1901 1921 1951 1961 1971 1981 1991 2001
922 1 169 1 111 1 167 1 006 716 857 933 1 093
2011 - - - - - - - -
1 080 - - - - - - - -


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Les six autres communes détachées de la province de Pesaro et Urbino en 2009 et rattachée à celle de Rimini sont : Casteldelci, Maiolo, Novafeltria, Pennabilli, San Leo et Sant'Agata Feltria.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]