Torriana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Torriana
Torriana et Montebello vus depuis Verucchio
Torriana et Montebello vus depuis Verucchio
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Regione-Emilia-Romagna-Stemma.svg Émilie-Romagne 
Province Rimini 
Code postal 47030
Code ISTAT 099019
Code cadastral I550
Préfixe tel. 0541
Démographie
Gentilé torrianesi
Population 1 577 hab. (31-12-2010[1])
Densité 69 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 59′ 00″ N 12° 23′ 00″ E / 43.98333, 12.38333 ()43° 59′ 00″ Nord 12° 23′ 00″ Est / 43.98333, 12.38333 ()  
Altitude Min. 337 m – Max. 337 m
Superficie 2 300 ha = 23 km2
Divers
Saint patron San Vicinio
Fête patronale 26 août
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne

Voir sur la carte administrative d'Émilie-Romagne
City locator 14.svg
Torriana

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Torriana

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Torriana
Map of comune of Torriana (province of Rimini, region Emilia-Romagna, Italy).svg

Torriana (Scurghèda oppure e Bórg en dialecte romagnol) est une commune de la province de Rimini dans l'Émilie-Romagne en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

À 18 km de Rimini, face à Verucchio, Torriana et son château de Montebello dominent la vallée du Marecchia et marquent le passage du fleuve en plaine.
La cité a une altitude moyenne de 267 m (mini =78, mai=455m)et est distante des principales villes de la région de :

Torriana a accès direct à la route provinciale SP258 qui mène de Rimini à Sansepolcro en Toscane, ou à la route nationale SS9 Via Emilia et l’autoroute italienne A14.

Histoire[modifier | modifier le code]

la Rocca de Montebello (Torriana)

Le toponyme du château était Castrum Scorticata (la Scorticata) jusqu’en 1938 quand Mussolini changea le nom en Torriana par référence à la tour carrée du XIII siècle qui domine un des deux sommets au-dessus de la vallée du Marecchia.

L'histoire de Torriana est étroitement liée à sa forteresse de Montebello, aux familles Malatesta, Montefeltro et Guidi.

Article détaillé : Montebello di Torriana.

Histoire de l'émigration en France[modifier | modifier le code]

Torriana est un centre historique lié à l’émigration italienne en direction de la France, spécialement vers la Lorraine, et en premier vers la commune de Hussigny-Godbrange, tant est que, par l’usage du dialecte romagnol, le nom de Hussigny en langue française devient "Basse - Italie" - et en anglais "Hussigny-little Italy".

Monuments et lieux d’intérêt[modifier | modifier le code]

Torriana-Montebello2.JPG
le bourg 
le bourg de Torriana est posé aux pieds d’un massif de calcaire, entouré d’une végétation dense qui, un temps, était occupée par diverses fortifications.
la rocca 
Connue comme rocca de Montebello, le château est muni de deux tours cylindriques entre une grande porte d’accès, d’une citerne, de muraille et d’une tour d’habitation. Une terrasse permet d’admirer le panorama de la vallée et des autres cités fortifiées (présence d’une auberge).
La tour carrée 
À une centaine de mètres e la Rocca, la tour carrée du XIII siècle s’élève sur le deuxième éperon rocheux, à l’aplomb de Torriana et de la vallée du Marecchia. Cette tour était autrefois reliée à la rocca.
L’église de San Vicino 
Edifice datant de 1854.
Piazza Allende 
Place au centre de la cité, un balcon au bord de la vallée pour en admirer le panorama.
l’albero dell’acqua 
L’arbre des eaux, fontaine créée par le poète Tonino Guerra, sur la place du bourg.
La tour campanile 
Au centre du bourg, la tour faisant partie de l’église Saint Philippe, détruite pendant le dernier conflit mondial, dotée d’une cloche et d’un point de vue à 360 degrés et 400 m d’altitude, servait de guet et de point d’alerte au-dessus de la vallée, face à la rocca de Verucchio. Aujourd’hui, la tour et son horloge sont accolées à la mairie (337 m d’altitude).

Économie[modifier | modifier le code]

Petit village touristique, visité pour son panorama sur la vallée et la forteresse de Montebello, dont une partie est aménagé en restaurant.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
14 juin 2004 en cours Franco Antonini    
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

  • fraction : Montebello;
  • localités : Gessi, Gemmiano, Colombare, Bruciatini, Franzolini, Palazzo, Polverella, Sodo Comune

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Borghi, Novafeltria, Poggio Berni, San Leo, Sogliano al Rubicone, Verucchio

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Évolution de la population en janvier de chaque année[modifier | modifier le code]

1861 1901 1921 1951 1961 1971 1981 1991 2001
1 440 1 944 2 172 2 014 1 386 952 929 1 002 1 174
2011 - - - - - - - -
1 777 - - - - - - - -

Ethnies et minorités étrangères[modifier | modifier le code]

Selon les données de l’Institut national de statistique (ISTAT) au 1º janvier 2011 la population étrangère résidente était de 167 personnes. Les nationalités majoritairement représentatives étaient :

Pos. Pays Population
1 Drapeau du Maroc Maroc 75
2 Ukraine Ukraine 16

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]