Switch (film, 2011)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Switch.

Switch

Titre original Switch
Réalisation Frédéric Schœndœrffer
Scénario Jean-Christophe Grangé
Frédéric Schoendoerffer
Acteurs principaux
Sociétés de production Pathé
Carcharodon
France 2 Cinéma
Jouror Productions
L&G
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Thriller, Policier
Sortie 2011
Durée 99 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Switch est un film français réalisé par Frédéric Schœndœrffer, sorti en 2011.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À la suite d'une déconvenue professionnelle, une jeune graphiste montréalaise, Sophie Malaterre, décide d'échanger son appartement pour les vacances avec une Parisienne, Bénédicte Serteaux, via un site internet : switch.com. Mais, le lendemain matin de son arrivée à Paris, la police débarque dans l'appartement et révèle la présence d'un cadavre décapité dans une chambre de l'appartement dont la porte était fermée à clé la veille. Qui plus est, il n'y a pas de Sophie Malaterre sur les listes de vol en provenance de Montréal, et le site switch.com n'existe pas.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

  • Drapeau de la France France : 274 862 entrées

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

  • Polar and co - Festival du Polar de Cognac 2011 (édition n°16) : Compétition cinéma « Prix Polar du meilleur film 2011 »[1].

Autour du film[modifier | modifier le code]

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

  • Paris
Quartier des Champs-Élysées
Quartier de La Défense
Hôpital Hôtel-Dieu
Barbés-Rochechouart
Métro parisien
Quai de Seine
  • Hauts de Seine
Rueil-Malmaison
  • Québec
Montréal

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Compétition cinéma « Prix Polar du meilleur film 2011 » », sur Polar Le Festival Cognac (consulté le 31/07/2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]