Karina Testa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Karina Testa

Description de cette image, également commentée ci-après

Karine Testa en 2008

Naissance 5 août 1981 (33 ans)
Drapeau : France Cannes
Profession Actrice
Films notables Frontière(s)
Les Tuche
Switch

Karina Testa est une actrice française, née le 5 août 1981 à Cannes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Karina Testa est née à Cannes en 1981, d'un père espagnol et d'une mère italienne[réf. nécessaire].

Elle a fait sa première apparition au cinéma en 2004 dans un film espagnol, Vivir y Soñar, d'Alfonso Abacete et David Menkes. C'est également durant l'été 2004 que le public la découvre dans le téléfilm Le Miroir de l'eau. Elle enchaîne ensuite en 2005 avec des rôles au cinéma dans Ze Film de Guy Jacques et Il était une fois dans l'oued de Djamel Bensalah.

Mais c'est dans Frontière(s) de Xavier Gens, film d'horreur français sorti en janvier 2008, qu'elle tient son premier grand rôle. Elle se coupe alors les cheveux pour les besoins du tournage. Elle tient ensuite avec Leïla Bekhti l'un des rôles principaux du long métrage Des poupées et des anges de Nora Hamdi, également sorti en 2008.

Également comédienne de théâtre, elle joue début 2007 dans la comédie de Carlo Goldoni La Guerre, au Théâtre Mouffetard à Paris.

En 2009, elle obtient le prix d'interprétation féminine au Festival de la fiction TV de La Rochelle pour son rôle dans le téléfilm Douce France[1], réalisé par Stéphane Giusti.

En 2011, elle est Fantille dans la websérie d'Arte 60 secondes, diffusée uniquement sur Facebook, à raison d'un épisode d'une minute chaque jour à 19 h. La même année, elle tient un rôle secondaire dans Les Tuche d'Olivier Baroux.

Elle tient le rôle de Lala dans la saison 2 de Kaboul Kitchen, en 2013.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Internet[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Laureen Peers, « 5 choses à savoir sur la web-série 60 secondes », sur lexpress.fr,‎ 19 avril 2011 (consulté le 10 juin 2011)