Sulfure de plomb(II)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sulfure de plomb
Galène du Missouri
Galène du Missouri
Identification
Nom IUPAC Sulfure de plomb(II)
No CAS 1314-87-0
Apparence Solide gris métallique
Propriétés chimiques
Formule brute PbS  [Isomères]PbS (Pb2+S2-)
Masse molaire[2] 239,3 ± 0,1 g/mol
Pb 86,59 %, S 13,4 %,
Moment dipolaire 3,59 ± 0,18 D [1]
Propriétés physiques
fusion 1 111,9 °C
ébullition 1 748,9 °C
Masse volumique 7,6 g·cm-3
Dureté (Mohs) 7,4-7,6
Propriétés électroniques
Bande interdite 0,41 eV
Constante diélectrique 200
Cristallographie
Système cristallin Cubique à faces centrées
Classe cristalline ou groupe d’espace F_{m\bar{3}m}, (no 225)
Structure type NaCl[3]
Paramètres de maille a = 5,924 Å

b = 5,924 Å
c = 5,924 Å
α = 90,00 °
β = 90,00 °
γ = 90,00 °

Z = 4
Volume 207,86 Å3
Densité théorique 7,646
Propriétés optiques
Indice de réfraction 3,9120 à 590 nm
Précautions
Directive 67/548/EEC



SIMDUT[4]
D1B : Matière toxique ayant des effets immédiats graves
D1B, D2A,
Composés apparentés
Autres cations Sulfure de fer (FeS)
Autres anions Oxyde de plomb(II)
Nitrate de plomb(II)
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le sulfure de plomb(II) est un composé chimique de formule PbS (c'est-à-dire que le plomb y est au degré d'oxydation +II), obtenu la plupart du temps par purification de la galène, un minéral. Le sulfure de plomb PbS, à l'instar d'autres composés comme le PbSe, le PbTe ou autres sels de plomb sont des semi-conducteurs de la famille IV-VI. Le sulfure de plomb est toxique, en raison de la présence de plomb dans sa composition (risques de saturnisme).

Maille conventionnelle du sulfure de plomb(II) : dans la maille cfc, les éléments sont représentés avec leurs rayons ioniques. Les atomes de soufre sont représentés en jaune, les atomes de plomb en gris.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) David R. Lide, Handbook of chemistry and physics, CRC,‎ 16 juin 2008, 89e éd., 2736 p. (ISBN 142006679X et 978-1420066791), p. 9-50
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. (en) Bodie E. Douglas, Shih-Ming Ho, Structure and Chemistry of Crystalline Solids, Pittsburgh, PA, USA, Springer Science + Business Media, Inc.,‎ 2006, 346 p. (ISBN 0-387-26147-8), p. 64
  4. « Sulfure de plomb » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]

Fischer Fiche sécurité