Sulfate ferreux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sulfate ferreux
Sulfate ferreux
Identification
Nom IUPAC sulfate ferreux
Synonymes Couperose verte,
vitriol vert,
chalcanthum (latin),
vitriol de Chypre
No CAS anhydre 7720-78-7
monohydrate 17375-41-6
heptahydrate 7782-63-0
No EINECS 231-753-5
SMILES
InChI
Apparence cf. texte
Propriétés chimiques
Formule brute FeO4SFeSO4
FeSO4•H2O
FeSO4•4H2O
FeSO4•7H2O
Masse molaire[1] 151,908 ± 0,008 g/mol
Fe 36,76 %, O 42,13 %, S 21,11 %,
monohydrate 169,924
heptahydrate 278,015
Propriétés physiques
fusion •H2O décomposition à 300 °C
•4H2O décomposition à 65 °C
•7H2O décomposition à 56,6 °C
Solubilité 295 g·l-1 eau à 25 °C,
insol dans l'alcool
Masse volumique anhydre 3,65 g·cm-3
monohydrate 3,0 g·cm-3
heptahydrate 1,895 g·cm-3
Précautions
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn



SIMDUT[3]

Produit non contrôlé
Écotoxicologie
DL50 680 mg·kg-1 (souris, oral)
112 mg·kg-1 (souris, i.v.)
60,3 mg·kg-1 (souris, s.c.)
106 mg·kg-1 (souris, i.p.) [4]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le sulfate ferreux anhydre se présente sous la forme de cristaux blancs orthorhombiques. Le monohydrate : cristaux blanc-jaune monocliniques. L'heptahydrate : cristaux bleu-vert monocliniques. Exposé à l'air, il se couvre d'oxyde de fer orangé.

Minéraux à base de sulfate ferreux : mélantérite, siderotile, szomolnokite, tauriscite.

Utilisations : anti-mousse, traitement du bois, supplément alimentaire, prévention de la carence des plantes en fer (chlorose), placage au fer.

L'encre des moines du Moyen Âge était fabriquée à base de sulfate ferreux et de noix de galle (voir encre métallo-gallique). Cette encre est noire à la préparation et brunit avec le temps.

Le sulfate de fer était aussi nommé couperose jusqu'au XIXe siècle.

Solubilité aqueuse

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. Entrée du numéro CAS « 7720-78-7 » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 12 février 2009 (JavaScript nécessaire)
  3. « Sulfate ferreux » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  4. (en) « Ferrous sulfate » sur ChemIDplus, consulté le 12 février 2009