Sulfate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ion sulfate

Le sulfate est le sel de l'acide sulfurique H2SO4. La formule de l'ion sulfate est SO42-.

Sulfates inorganiques[modifier | modifier le code]

Les sulfates de potassium, d'ammonium et de magnésium sont utilisés dans les engrais. Ceux de zinc, manganèse, cuivre et de fer sont utilisés en micro-fertilisation, pour corriger les carences en ces éléments.

Le sulfate de cuivre ou vitriol bleu est aussi un fongicide et un bactéricide puissant utilisé en agriculture. Il entre dans la composition de la bouillie bordelaise.

Le sulfate ferreux a pour formule FeSO4.7H2O. Ce composé se présente sous la forme de cristaux vert pâle ; c'est un sous-produit du fer de décapage. Il est utilisé comme mordant en teinture, comme reconstituant en médecine, et pour la fabrication des encres et des pigments noir, rouge, bleu, vert ou bien violet.

Le sulfate de zinc est aussi utilisé contre la prolifération des mousses et lichens.

Le gypse, le minerai composant le plâtre, est un sulfate de calcium.

Ne pas confondre sulfates et sulfites — provenant de l'acide sulfureux —, notamment utilisés en œnologie.

Les sulfates de baryum, de strontium et de plomb sont très peu solubles dans l'eau. Plusieurs méthodes analytiques d'identification reposent sur cette propriété.

Le sulfate de plomb insoluble est d'ailleurs responsable de la diminution de la capacité d'une batterie au plomb.

En volcanologie les gaz sulfatés correspondent à l’aérosol d’acide sulfurique (H2SO4) formé par le contact de l’eau et de l’ion sulfate (SO4) dans l’atmosphère. Il représente un indicateur important en terme d'impact du volcanisme sur le climat car il influence l'albédo et donc le climat.

Test d'identification au chlorure de baryum[modifier | modifier le code]

Pour identifier les ions sulfates dans une solution, ajouter quelques gouttes d'une solution de chlorure de baryum : Il se forme un précipité blanc de sulfate de baryum BaSO4(s)[1].

Sulfates organiques[modifier | modifier le code]

Des sulfates d'alkyle comme le sulfate de diméthyle, sont de très bons agents alkylants, peu chers mais toxiques.

Le sulfate peut être oxydé en peroxodisulfate (S2O82−).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]