Pentacarbonyle de fer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
pentacarbonyle de fer
Fe(CO)5.pngIron-pentacarbonyl-from-xtal-3D-balls.png
Identification
Nom IUPAC pentacarbonyle de fer
Synonymes

fer pentacarbonyle
fer carbonyle
pentacarbonylfer

No CAS 13463-40-6
No EINECS 236-670-8
No RTECS NO4900000
PubChem 26040
ChEBI 30251
SMILES
InChI
Apparence liquide jaune paille
Propriétés chimiques
Formule brute C5FeO5Fe(CO)5
Masse molaire[1] 195,896 ± 0,008 g/mol
C 30,66 %, Fe 28,51 %, O 40,84 %,
Moment dipolaire 0 D
Propriétés physiques
fusion −21 °C [2]
ébullition 105 °C [2]
Solubilité 0,044 g·l-1 (eau,20 °C) [2]
Masse volumique 1,45 g·cm-3 à 20 °C [2]
d'auto-inflammation 55 °C [2]
Point d’éclair −15 °C [2]
Limites d’explosivité dans l’air 3,7 – 12,5 Vol.% [2]
Pression de vapeur saturante 30,6 mbar à 20 °C
51,6 mbar à 30 °C
84,1 mbar à 40 °C
133 mbar à 50 °C [2]
Précautions
Directive 67/548/EEC[2]
Toxique
T
Extrêmement inflammable
F+


Transport[2]
663
   1994   
NFPA 704

Symbole NFPA 704

 
SIMDUT[3]
B2 : Liquide inflammableD1A : Matière très toxique ayant des effets immédiats graves
B2, D1A,
SGH[2]
SGH02 : InflammableSGH06 : Toxique
Danger
H225, H300, H311, H330, P210, P260, P264, P280, P284, P301+P310,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le pentacarbonyle de fer, également appelé fer pentacarbonyle qui est une traduction incorrecte de l'anglais iron carbonyl, est un composé chimique du fer de formule chimique brute Fe(CO)5.

Dans les conditions standards, Fe(CO)5 est un liquide mobile de couleur jaune paille avec une odeur âcre. C'est un composé toxique.

Usages[modifier | modifier le code]

Il est un précurseur commun pour de nombreux et divers autres composés du fer dont beaucoup sont utilisés en synthèse organique[4].

Il est utilisé comme additif de carburant (Agents anticliquetis)

Préparation[modifier | modifier le code]

Le pentacarbonyle de fer est préparé par la réaction de fines particules de fer métallique sur du monoxyde de carbone, CO. Il est disponible commercialement et bon marché.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k Entrée de « Iron pentacarbonyl » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 26 juillet 2011 (JavaScript nécessaire)
  3. « Fer, pentacarbonyle de » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 26 juillet 2011
  4. Samson, S. ; Stephenson, G. R., "Pentacarbonyliron", in Encyclopedia of Reagents for Organic Synthesis, Ed: L. Paquette, 2004, J. Wiley & Sons, New York. DOI:10.1002/047084289.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]