Sissi face à son destin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sissi face à son destin

Titre original Sissi - Schicksalsjahre einer Kaiserin
Réalisation Ernst Marischka
Scénario Ernst Marischka
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Autriche Autriche
Genre Film romantique
Sortie 1957
Durée 106 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sissi face à son destin (Sissi, Schicksalsjahre einer Kaiserin en allemand) est un film autrichien réalisé par Ernst Marischka, sorti en 1957. Il a été nommé en 1958 pour la Palme d'or du Festival de Cannes.

Le film se base sur l'histoire d'amour de l'impératrice Sissi, jouée par Romy Schneider, et de l'empereur François-Joseph, joué par Karlheinz Böhm.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'Empire est agité par des révolutionnaires hongrois mécontents de leur rattachement à la Maison d'Autriche. Sissi réussit à convaincre Franz de la laisser partir en Hongrie afin de calmer les esprits. Cependant, le comte Andrassy lui avoue qu'il est amoureux d'elle. Sissi décide alors de quitter la Hongrie. Sur le chemin du retour, elle retrouve Franz dans une auberge, parti à sa rencontre. Ils décident de passer quelques jours tous les deux loin de Vienne mais sont obligés de rentrer plus vite que prévu car Sissi est malade. Les médecins la déclarent poitrinaire, elle a très peu de chances de guérir. Ils l'envoient se soigner à Madère et, avec l'aide de sa mère Ludovica, Sissi reprend goût à la vie et guérit. Devant y faire un voyage officiel, Franz la retrouve en Italie, pays où l'Autriche est très mal perçue. Le cortège nautique passe dans Venise sans être acclamé, jusqu'à ce qu'une fois arrivée sur la place Saint Marc, Sissi remarque que sa fille l'attend au loin et court la rejoindre. Les Italiens émus crient alors " Viva la mama" !

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le film fait partie d'une trilogie avec Sissi (1955) et Sissi impératrice (1956). Suite au succès de Sissi face à son destin (1957), Ernst Marischka proposa à Romy Schneider une suite des aventures de la jeune Impératrice, mais malgré un cachet très élevé Romy refusera, voulant faire autre chose, et ne supportant plus l'image de Sissi à laquelle on l'associe trop souvent. Mais elle ne s'en défera jamais, toute sa vie elle restera celle qui a interprété la célèbre Impératrice d'Autriche.

Lien externe[modifier | modifier le code]