Samuel Bronfman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Samuel Bronfman (né à Soroki, Bessarabie dans l'Empire russe, le 27 février 1889 et décédé à Montréal le 10 juillet 1971) est un homme d'affaires et un philanthrope canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Samuel Bronfman grandit dans une famille juive de huit enfants. Ses parents, Mindel et Ekiel, immigrent au Canada en 1889, d'abord en Saskatchewan, puis au Manitoba. La famille travaille en premier lieu dans le domaine du bois et se lance en 1903 dans l'hôtellerie.

En 1922, Samuel Bronfman épouse Saidye Rosner, avec laquelle ils auront quatre enfants : Charles, Edgar, Minda et Phyllis. Constatant que les profits de l'entreprise familiale provenaient pour la plupart des boissons alcooliques, Samuel Bronfman met sur pied un magasin de distribution d'alcool et fonde en 1924 la Corporation des distilleurs de Montréal. Il résidera le reste de sa vie à Montréal (Westmount).

Dans ses débuts, le succès de Bronfman repose sur la vente à des consommateurs fortunés de marques telles Calvert et Dewars. En 1928, la corporation fusionne avec la firme Seagram & Son de Waterloo, en Ontario. Grâce à une habile stratégie légale, la nouvelle compagnie du nom de Seagram - reconnue pour ses whiskies - profite du contexte de la prohibition aux États-Unis entre 1919 et 1933.

Seagram devient alors un distributeur international de boissons alcooliques. Au cours des années 1960, ses ventes atteignent le milliard de dollars.

En 1952, Samuel et Saidye Bronfman mettent sur pied une fondation familiale, l'une des plus importantes en matière d'octroi de bourses privées. Leur premier objectif est d'encourager l'initiative et l'esprit d'entreprise parmi les Canadiens. De plus, le couple aide généreusement l'Université McGill à construire un pavillon portant son nom. Il sera aussi un généreux donateur au Musée des beaux-arts de Montréal.

En 1967, Samuel Bronfman est nommé officier de l'Ordre du Canada.

Président du Congrès juif canadien de 1939 à 1962, il meurt en 1971 à l'âge de 82 ans.

Samuel Bronfman est élu membre du Temple de la renommée des hommes d'affaires canadiens (Canadian Business Hall of Fame)[1]. Ses fils Edgar et Charles prennent la relève de Seagram.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Canadian Business Hall of Fame, liste officielle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]