Saint-Sulpice (Neuchâtel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Sulpice.
Saint-Sulpice
Localité suisse
Blason de Saint-Sulpice
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Neuchâtel
District Val-de-Travers
Commune Val-de-Travers
NPA 2123
N° OFS 6509
Démographie
Gentilé Les Saint-Sulpisans
Population 616 hab. (1er janvier 2007[1])
Densité 47 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 54′ 34″ N 6° 33′ 37″ E / 46.909417, 6.560222 ()46° 54′ 34″ Nord 6° 33′ 37″ Est / 46.909417, 6.560222 ()  
Altitude 754 m
Superficie 1 309 ha = 13,09 km2
Divers
Nom officiel Saint-Sulpice (NE)
Langue français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Neuchâtel

Voir sur la carte administrative du Canton de Neuchâtel
City locator 14.svg
Saint-Sulpice

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Saint-Sulpice

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Saint-Sulpice
Sources
Référence population suisse[2]
Référence superficie suisse[3]

Saint-Sulpice est une localité de la commune de Val-de-Travers et une ancienne commune suisse du canton de Neuchâtel, située dans le district du Val-de-Travers.

Elle a fusionné le 1er janvier 2009 avec Boveresse, Buttes, Couvet, Fleurier, Les Bayards, Môtiers, Noiraigue et Travers pour former la commune de Val-de-Travers.

Saint-Sulpice est une localité suisse traversée par la Route de l'absinthe, itinéraire culturel et touristique reliant Pontarlier à Noiraigue dans le Val-de-Travers.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Les roues de l'Areuse
  • Source de l'Areuse
  • Montagne du Chapeau de Napoléon et restaurant avec vue sur le Val-de-Travers
  • Dépôt du vapeur Val-de-Travers (trains historiques)
  • Musée et bar Oldtimer Volkswagen

Références[modifier | modifier le code]

  1. [xls] « Population résidante moyenne selon les communes », Office fédéral de la statistique,‎ 2007 (consulté le 1er mars 2008)
  2. « Population résidante permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2010 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 15 décembre 2011).
  3. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)