Buttes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Butte.
Buttes
Localité suisse
Blason de Buttes
Héraldique
Buttes vu depuis le sud-est
Buttes vu depuis le sud-est
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Neuchâtel
District Val-de-Travers
Commune Val-de-Travers
Code postal 2115
N° OFS 6503
Démographie
Gentilé Butterans
Population 614 hab. (1er janvier 2007[1])
Densité 34 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 53′ 17″ N 6° 33′ 05″ E / 46.888111, 6.551333 ()46° 53′ 17″ Nord 6° 33′ 05″ Est / 46.888111, 6.551333 ()  
Altitude 770 m
Superficie 1 820 ha = 18,2 km2
Divers
Langue français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Neuchâtel

Voir sur la carte administrative du Canton de Neuchâtel
City locator 14.svg
Buttes

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Buttes

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Buttes
Liens
Site web buttes.ne.ch
Sources
Référence population suisse[2]
Référence superficie suisse[3]

Buttes est une localité de la commune de Val-de-Travers et une ancienne commune suisse du canton de Neuchâtel, située dans le district du Val-de-Travers.

Elle a fusionné le 1er janvier 2009 avec Boveresse, Couvet, Fleurier, Les Bayards, Môtiers, Noiraigue, Saint-Sulpice et Travers pour former la commune de Val-de-Travers.

Buttes est une localité suisse traversée par la Route de l'absinthe, itinéraire culturel et touristique reliant Pontarlier à Noiraigue dans le Val-de-Travers.

Population[modifier | modifier le code]

La population de la commune a été réduite de moitié depuis son apogée, en 1870, passant 1436 à 601 habitants[réf. nécessaire].

Vie religieuse[modifier | modifier le code]

Buttes est une commune protestante, dont le premier pasteur fut Thomas Petitpierre[réf. nécessaire]. Le temple, de par sa situation, domine le village; il a été bâti en 1705 sur l'emplacement d'une ancienne chapelle dédiée à saint Maurice. Son clocher, bâti en hors-d'œuvre, a été adjoint à l'édifice en 1854. Le pommeau de la girouette culmine à près de 35 m du sol. Une galerie extérieure fait le tour de la flèche et permet d'admirer les alentours à 360°. Les vitraux dont le Temple est doté ont été installés en 1948-49.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1870 1990 2003
1436 594 647
Évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Musée "La mémoire du sel"
  • Télésiège

Références[modifier | modifier le code]

  1. [xls] « Population résidante moyenne selon les communes », Office fédéral de la statistique,‎ 2007 (consulté le 1er mars 2008)
  2. « Population résidante permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2010 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 15 décembre 2011).
  3. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)