Saint-Henri (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Henri.
Saint-Henri
L'église Saint-Henri
L'église Saint-Henri
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Chaudière-Appalaches
Comté ou équivalent Bellechasse
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Yvon Bruneau
2013 - 2017
Constitution 9 octobre 1976
Démographie
Gentilé Henriçois, Henriçoise
Population 5 023 hab. (2011)
Densité 41 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 42′ 00″ N 71° 04′ 00″ O / 46.700005, -71.066672 ()46° 42′ 00″ Nord 71° 04′ 00″ Ouest / 46.700005, -71.066672 ()  
Superficie 12 178 ha = 121,78 km2
Divers
Code géographique 24 19068
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Henri

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Henri

Saint-Henri est une municipalité du Québec, située dans la MRC de Bellechasse dans la Chaudière-Appalaches[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Saint-Henri est un village de plus de 5 000 habitants[2] , situé sur la rive-sud du fleuve Saint-Laurent, à 15 km au sud-ouest de Lévis et à 30 km de la capitale provinciale, Québec. Saint-Henri a été rattachée en 2000 à la MRC de Bellechasse, ce qui en fait du coup la municipalité la plus populeuse de cette MRC, suivie de Saint-Anselme (3,458[3]) et de Sainte-Claire (3,325[4]).

Saint-Henri est située près des grands centres urbains de Lévis et Québec, ce qui en fait un village semi-rural, semi-urbain. Le village est traversé de la rivière Etchemin, de la rivière Boyer et de la rivière LeBras. Un pont, le pont Édouard-Brochu, franchit la rivière Etchemin.

La MRC de la Nouvelle-Beauce entoure l'ouest et le sud-ouest de Saint-Henri. Directement au nord, l'arrondissement Desjardins et au nord-ouest, l'arrondissement Chaudière-Est (quartier Saint-Jean-Chrysostome), tous deux de Lévis, limitent la municipalité.

De nombreuses routes provinciales passent par ce village. La route 173, ou Route du Président-Kennedy, est la principale voie pour se rendre en Beauce à partir de Lévis. Aussi, la route 277, relie Saint-Henri au reste de Bellechasse. La 218 relie Saint-Henri à Saint-Charles-de-Bellechasse au nord-est, et descend vers Saint-Lambert-de-Lauzon au Sud. La 275 traverse l'ouest de Saint-Henri pour se rendre à Saint-Jean-Chrysostome et vers Saint-Isidore.

Le village est nommé en l'honneur d'Henri II du Saint-Empire. L'église actuelle fut construite en 1879 et elle possède un orgue Casavant depuis 1939. À l’intérieur, on peut admirer de magnifiques œuvres picturales et des statues sculptées en bois de l'artiste Louis Jobin.

C'est à cet endroit que le curé Charles d'Youville Dufrost s'est réfugié en compagnie de 287 paroissiens de la paroisse Saint-Joseph-de-la-Pointe-Lévy lors de l'invasion anglaise de 1759[5].

Toponyme[modifier | modifier le code]

La Commission de toponymie du Québec écrit à son propos : «  L'actuelle municipalité de Saint-Henri a été formée grâce à la fusion intervenue, en 1976, entre les municipalités de Rivière-Boyer (1922) et de Saint-Henri (1975), cette dernière issue de la fusion des municipalités de la paroisse et du village de Saint-Henri respectivement créées en 1855 et 1913[6]. »

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Presbytère de St-Henri

La municipalité de Saint-Henri compte :

  • Un centre récréatif, où se situe la patinoire et plusieurs salles de réception.
  • Plusieurs installations sportives, dont un terrain de baseball, deux terrains de basketball, deux terrains de tennis, deux patinoires extérieures (anneau de glace / parc Fleurbec), un terrain de volleyball, un mini-terrain de soccer, des terrains de fer et de pétanque, des sentiers de ski de fond et de raquettes.
  • Une piste cyclable traversant la municipalité.
  • Plusieurs sentiers de motoneige et de véhicules tout-terrains
  • Une bibliothèque municipale
  • Éducation primaire: École Gagnon (de la maternelle à la deuxième année), École Belleau (de la troisième année à sixième année). Plus de 390 élèves fréquentent ces deux écoles.
  • Un centre de formation professionnelle: le Centre de formation des monteurs de lignes (seule école du genre au Québec).
  • Une maison des jeunes.

Économie de Saint-Henri[modifier | modifier le code]

L'économie de Saint-Henri se joue principalement avec ses entreprises industrielles :

  • Cie Wilfrid Allen
  • Jeld-Wen (Portes et Fenêtres)
  • Les Composts du Québec (vendu à GSI environnement)
  • Olymel-Lafleur, avec 600 employés
  • PrestoLam (siège social)
  • TMS systeme

Le Parc Industriel de Saint-Henri se situe sur la Rue de la Gare, dans le centre du village.

De plus, Saint-Henri peut compter sur plusieurs commerces et restaurants:

  • Supermarché IGA Deraîche
  • Caisse Populaire du Coeur de Bellechasse
  • Épicerie Caron
  • Dépanneur et Station-Service Pétro-Canada
  • Dépanneur et Station-Service Ultramar
  • Restaurant Le Sagittaire (24h/24h)
  • Restaurant Le Petit Jeannot
  • Boulangerie L'Ami d'Antan
  • Rona Saint-Henri
  • Duro Vitres d'Auto
  • Restaurant Chez Dave
  • Boucherie Allen
  • Plusieurs salons de coiffures et d'esthétique
  • Les équipement REL

La Ville de Saint-Henri peut également compter sur cinq médecins, une pharmacie (Familiprix), une clinique dentaire, des notaires, des comptables, un bureau de poste et une nouvelle caserne de pompiers.

Côté touristique, il y a plusieurs cabanes à sucre ouvertes au public, comme celles de Franco, de Réal Bruneau et de Réal Lessard. Aussi, le verger « Casa Breton » une attraction touristique majeure pour le village.

Politique Municipale[modifier | modifier le code]

Depuis 2001, le maire de Saint-Henri est Yvon Bruneau.

Rôle Nom
Maire Yvon Bruneau
District numéro 1 - Maire Suppléant Germain Caron
District numéro 2 - Comité consultatif des loisirs et des parcs Jérome Couture
District numéro 3 - Comité de sécurité publique Clémence Faucher
District numéro 4 - Comité consultatif d'urbanisme Michel L'Heureux
District numéro 5 - Conseil d'administration de l'Office municipal d'habitation Jules Roberge
District numéro 6 - Comité consultatif des loisirs et des parcs Linda Roy

Travaux routiers[modifier | modifier le code]

Après avoir tout reconfiguré le système routier dans le village de Saint-Henri, le Ministère des Transports du Québec compte maintenant élargir la route 173 entre le Parc Industriel de Pintendre et le carrefour giratoire au Nord de Saint-Henri pour la faire passer de 2 à 4 voies, séparées par un terre-plein central. Les travaux comprendront la démolition du viaduc du Canadien National (train) à la hauteur des limites Pintendre-Saint-Henri et la construction de deux nouveaux viaducs séparés. La longueur du tronçon affectée est de 3,9 kilomètres et les travaux débuteront en 2009.


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Lévis Lévis Saint-Charles-de-Bellechasse Rose des vents
saint-jean-chryostome N Saint-Gervais
O    Saint-Henri    E
S
Saint-Lambert-de-Lauzon Saint-Isidore Saint-Anselme

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Saint-Henri - Répertoire des municipalités du Québec
  2. Recensement 2011 : Saint-Henri
  3. Recensement 2011 : Saint-Anselme
  4. Recensement 2011 : Sainte-Claire
  5. Histoire de la Seigneurie de Lauzon, volume 2, 1984, page 302.
  6. Commission de toponymie du Québec