Sade (film, 2000)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sade.

Sade

Réalisation Benoît Jacquot
Scénario Jacques Fieschi
Bernard Minoret
d'après Serge Bramly
Acteurs principaux
Sociétés de production Alicéleo
Cofimage 11
Studio Canal
TF1 Films Production
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre comédie dramatique
Sortie 2000
Durée 100 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sade est un film français de Benoît Jacquot, sorti en 2000.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film évoque essentiellement les quelques mois que, en pleine Terreur, le Marquis de Sade (Daniel Auteuil) passa à la clinique de Picpus, de fin mars 1794 jusqu'après la chute de Robespierre, qui lui permit d'échapper de justesse à la guillotine. À la clinique de Picpus, où la petite noblesse et l'aristocratie en état d'arrestation tuent le temps et tentent d’échapper à l'échafaud en soudoyant les geôliers, tout en jouissant d'une relative liberté à l'intérieur de l'enceinte, Sade arrive précédé de sa réputation sulfureuse d'écrivain libertin et immoral, à éviter.

Néanmoins, par sa franchise courageuse, son humour souvent grinçant et ses manières tout à fait dignes du gentilhomme qu'il est, il sait s'attirer l'estime, voire l'amitié de plusieurs codétenus, et notamment la fille du Vicomte de Lancris, Emilie, qu'il initiera à la sensualité, et à qui il apprendra à jouir de chaque instant de la vie, selon sa philosophie basée sur le profit de l'instant présent et un solide athéisme.

Régulièrement, Sade reçoit la visite de son ancienne maîtresse Marie-Constance Quesnet, surnommée "Sensible", qui vit par ailleurs avec le conventionnel Etienne Fournier, proche de Robespierre. Sade et "Sensible" ont conservé une tendre amitié. Par amour pour Marie-Constance, Fournier procure à celle-ci des saufs-conduits qui lui permettent de visiter Sade malgré l'avis de Robespierre. Mais la Terreur s'amplifie, l'échafaud vient se dresser tout près de là, et dans le parc de la clinique où Sade parvient à présenter, avec ses amis, un spectacle aux autres codétenus, on vient creuser des fosses communes pour les cadavres des suppliciés. La menace se rapproche de Sade qui n'en a cure. Fournier, cependant et toujours par amour pour "Sensible", s'arrange pour que la condamnation à mort de Sade prononcée par Fouquier-Tinville soit ajournée pour lui laisser le temps de s'enfuir. C'est la chute de Robespierre, suivi par Fournier, qui le sauvera in extremis de l'échafaud. Par la même occasion, il sauve ses écrits qu'il a pris soin de camoufler dans une cachette de sa chambre.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Nominations et récompenses[modifier | modifier le code]

Il a été récompensé en 2001 par deux Prix Lumière :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]