Rocío Jurado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rocío Jurado.

María del Rocío Trinidad Mohedano Jurado, connue sous le nom Rocío Jurado, née le 18 septembre 1946 à Chipiona en Espagne et décédée le 1er juin 2006 à Madrid d'un Cancer du pancréas et inhumée à Chipiona), était une chanteuse et actrice espagnole. On l'appelait en Espagne la más grande (la plus grande).

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Rocío Jurado est issue de l'union d'un cordonnier et d'une femme au foyer.
Elle a épousé le boxeur Pedro Carrasco le 21 mai 1976 au Sanctuaire de la Virgen de Regla et a donné naissance à une fille, Rocio Carrasco Mohedano (en), plus connue sous le surnom Rociíto. Elle s'est séparée de Pedro Carrasco en juillet 1989.

Après son divorce elle s'est mariée avec le torero José Ortega Cano dans la propriété La Yerbabuena le 17 février 1995. Fin 1999, le couple a adopté deux enfants colombiens, José Fernando y Gloria Camila.

En août 2004, elle dut subir un opération délicate aux États-Unis à cause d'un cancer du pancréas.

Le 1er juin 2006, elle décède dans sa maison de La Moraleja (près de Madrid) des suites de son cancer.

Carrière artistique[modifier | modifier le code]

Rocío Jurado débuta très jeune par le flamenco et fit son apparition au cinéma en 1962 avec Los guerrilleros, aux côtés de Manolo Escobar. Elle a également tenu un des rôles principaux dans Proceso a una estrella (1966) et Una chica casi decente (1971). Alors qu'elle vivait en Argentine, elle participa à une comédie musicale, La zapatera prodigiosa, d'après l'œuvre de Federico Garcia Lorca. En association avec le compositeur Manuel Alejandro, Rocio Jurado devint une grande figure de la scène musicale latine, en Espagne et en Amérique avec la sortie, entre autres grands succès de Muera el amor et de Señora.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Yerbabuena y nopal (2003)
  • La más grande (2001)
  • Con mis cinco sentidos (1998)
  • Palabra de honor (1994)
  • La Lola se va a los puertos (1993)
  • Como las alas al viento (1993)
  • Sevilla (1991)
  • Nueva navidad (1990)
  • Rocio de luna blanca (1990)
  • Punto de partida (1989)
  • Canciones de España (Ineditas) - A mi querido Rafael de León (1988)
  • ¿Dónde estás amor? (1987)
  • Paloma brava (1985)
  • El amor brujo (1985)
  • Desde dentro (1983)
  • Y sin embargo te quiero (1983)
  • Como una ola (1981)
  • Canciones de España (1981)
  • Ven y sígueme (1981)
  • Por derecho (1979)
  • Canta a México (1979)
  • De ahora en adelante (1978)
  • Rocío Jurado /Columbia (1976)
  • Rocío Jurado (1976)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]