Return to Zork

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Return to Zork
Éditeur Activision
Développeur Infocom

Date de sortie Drapeau des États-Unis 11 aout 1993
Genre Aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme DOS, FM Towns, Macintosh, PC-FX, PlayStation, Sega Saturn
Média 1 CD-ROM
Langue Anglais, français
Contrôle Clavier, joystick, souris,

Moteur MADE

Return to Zork est un jeu d'aventure développé par Infocom et édité par Activision en 1993. Il s'agit du sixième épisode de la série Zork, et le premier de cette même série à ne plus être un jeu textuel.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le joueur incarne le gagnant d'une loterie qui vient de remporter quatre jours de vacances tous frais payés à la Vallée des Moineaux ; une fois arrivé dans la petite ville de Shanbar, il pourra même visiter les grottes qui prouvent l'existence du Grand Empire Souterrain de Zork.

Malheureusement, le joueur découvre rapidement que d'étranges évènements perturbent la tranquillité des lieux... La Vallée des Moineaux est envahie par les vautours, et la moitié de Shanbar s'est même volatilisée. Il faut donc découvrir ce qui se passe et tenter d'y mettre un terme.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

L'interface se contrôle principalement à la souris : cliquer sur les objets fait apparaitre un menu permettant d'interagir de multiples façons avec l'objet sélectionné, et les déplacements s'effectuent en cliquant sur les flèches qui apparaissent lorsqu'un mouvement est possible. Pour parler avec quelqu'un, le joueur choisit une attitude (souriant, perplexe, en colère, etc.) qui peut modifier ce que raconte son interlocuteur.

Un appareil photographique instantané permet de prendre des clichés des lieux visités ; ceux-ci peuvent ensuite être montrés aux personnes rencontrées pour obtenir des précisions durant les conversations. Un magnétophone permet d'enregistrer les dialogues, puis de les réécouter. La carte des lieux visités se met à jour automatiquement. Un calepin, obtenu aux premiers moments de l'aventure, consignera les différents éléments à retenir pour progresser. Un télé-globe (objet ressemblant à une boule de cristal) permet de communiquer avec un sorcier, qui donne différents indices en cours de partie. Enfin, le joueur peut suivre ses progrès grâce à un système de score, qui augmente alors que les différentes énigmes sont résolues.

Distribution[modifier | modifier le code]

Plusieurs acteurs ont participé à ce jeu :

Réception[modifier | modifier le code]

Bien que globalement apprécié, le jeu est considéré comme ayant des aspects rebutants par rapport à ses prédécesseurs ou ses successeurs : la grande liberté laissée au joueur peut lui faire perdre des objets indispensables, et certaines énigmes sont résolues plus par chance que par logique[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Historically important, but confusing and frustrating, critique écrite par un joueur sur le site de MobyGames.
  2. (en) Critique de Return to Zork sur le site de Home of the Underdogs.

Liens externes[modifier | modifier le code]