Refuge faunique national de la Péninsule d'Alaska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Refuge faunique national de la Péninsule d'Alaska
Image illustrative de l'article Refuge faunique national de la Péninsule d'Alaska
Carte du refuge faunique
Catégorie UICN IV (aire de gestion des habitats/espèces)
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Alaska Alaska
Coordonnées 56° N 159° E / 56, 15956° Nord 159° Est / 56, 159  
Superficie 14 421 km2
Création 2 décembre 1980
Administration United States Fish and Wildlife Service
Site web http://alaskapeninsula.fws.gov/

Géolocalisation sur la carte : Alaska

(Voir situation sur carte : Alaska)
Refuge faunique national de la Péninsule d'Alaska

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Refuge faunique national de la Péninsule d'Alaska

Le Refuge faunique national de la Péninsule d'Alaska (en anglais : Alaska Peninsula National Wildlife Refuge) est une réserve faunique située en Alaska aux États-Unis. Son statut a été établi en 1980 par l'Alaska National Interest Lands Conservation Act. Il est administré à King Salmon.

Description[modifier | modifier le code]

D'une superficie de 14 421 km2, il s'étend sur la côte sud de la Péninsule d'Alaska, entre le refuge faunique national Becharof à l'est et l'extrémité de la péninsule à False Pass à l'ouest. Il est séparé en plusieurs sections par l'Aniakchak National Monument and Preserve. Ses bureaux administratifs se trouvent à King Salmon.

Il s'étend sur le Borough des Aléoutiennes orientales, le Borough de l'île Kodiak, et sur le Borough de Lake and Peninsula. Le refuge a été gravement touché en 1989 par le naufrage de l'Exxon Valdez.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il comporte de nombreuses caractéristiques géologiques différentes, avec une importante activité volcanique, des vallées glaciaires et des zones côtières.

Les volcans Chiginagak et Veniaminof y sont situées. Ce dernier étant un des volcans les plus actifs d'Alaska, sa dernière éruption remontant à 1995. La zone du mont Veniaminof a été désigné comme National Natural Landmark.

Contrastant avec les paysages volcaniques du refuge, la côte pacifique est caractérisée par des falaises, des baies, des fjords et estuaires des nombreux cours d'eau provenant des glaciers. L'érosion maritime est particulièrement marquée dans la zone de Chignik, où les formes et couleurs des rochers sont spectaculaires.

Faune[modifier | modifier le code]

Oiseaux[modifier | modifier le code]

De nombreux oiseaux de mer se retrouvent dans le refuge. Leur population est particulièrement étudiée par la Société nationale Audubon. On y trouve :

ainsi que le macareux, la Pygargue à tête blanche et le guillemot.

Mammifères[modifier | modifier le code]

Plusieurs mammifères marins peuvent être observés dans le parc :

Environ 500 ours bruns fréquentent les prairies et les bords des rivières au printemps et en été pour chasser les saumons lors de leur migration. On y trouve aussi :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Paysages du refuge[modifier | modifier le code]

Faune du refuge[modifier | modifier le code]