United States Fish and Wildlife Service

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo officiel

L'United States Fish and Wildlife Service (FWS ou USFWS) est un organisme fédéral des États-Unis dépendant du Département de l'Intérieur des États-Unis qui s'occupe de la gestion et la préservation de la faune. La FWS regroupe les :

La FWS assure aussi l'administration des Îles mineures éloignées des États-Unis.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'organisme d'origine à était fondé en 1871. Il a dépendu à sa création du Département du Commerce des États-Unis puis a été transféré au Département de l'Agriculture des États-Unis et enfin dépend de l'intérieur depuis 1939. Cet organisme a respectivement pris pour nom, en fonction des différentes administrations référentes U.S. Commission on Fish and Fisheries puis Bureau of Biological Survey et enfin le FWS.

En 2007, le FWS gère plus de 520 National Wildlife Refuges et 66 National Fish Hatcheries.

L'application de la loi : les Fish & Game Wardens & l' United States Fish and Wildlife Service Office of Law Enforcement[modifier | modifier le code]

  • Les Fish & Game Wardens portent un uniforme et agissent comme gardes-chasse et gardes-pêche.
  • Les agents spéciaux et inspecteurs de l' United States Fish and Wildlife Service Office of Law Enforcement agissent en tenue civile. Ils sont épaulés par les scientifiques et techniciens du Clark R. Bavin National Fish and Wildlife Forensic Laboratory (installé depuis sa création en 1988 à Ashland dans l'Oregon).
  • Pouvant avoir à affronter l'attaque d'animaux réputés dangereux (chiens sauvages, grizzlis, etc...) ou des braconniers, les personnels assermentés de ces 2 services sont donc armés. Ainsi dans les années 1990, les Fish & Game Wardens portaient un pistolet Ruger P85 remplacé depuis par un Glock 22.

Activités[modifier | modifier le code]

Après une enquête de cinq ans ayant nécessité la création d'une entreprise et l'infiltration de plusieurs agents secrets, l'US Fish and Wildlife Service a pu arrêter puis juger et condamner le contrebandier malaisien Anson Wong à 71 mois de prison et 60 000 dollars d'amende, le 7 juin 2001[1]. Il s'agit d'une peine record.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « All creatures great and small », sur http://www.cbp.gov/, U.S. Customs Today,‎ Janvier 2003 (consulté le 11 janvier 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]