Prix World Fantasy du meilleur roman court

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Prix World Fantasy
du meilleur roman court
Nom original World Fantasy Award for Best Novella
Description La meilleure œuvre de fantasy comptant de 17 500 à 40 000 mots et parue lors de l'année calendaire
Organisateur World Fantasy Board
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de création 1982
Dernier récipiendaire Let Maps to Others par K. J. Parker
Site officiel www.worldfantasy.org/awards

Le prix World Fantasy est un prix littéraire créé en 1975 et récompensant des œuvres de fantasy. Le vainqueur est désigné lors de la World Fantasy Convention. Ses participants établissent la liste des nominations avant qu'un jury, renouvelé tous les ans, prenne sa décision.

La catégorie du meilleur roman court récompense les œuvres de fantasy comptant de 17 500 à 40 000 mots. Cette catégorie a été créée en 1982.

Les gagnants sont cités en premier. Suivent les autres œuvres nommées.

Lauréats par année[modifier | modifier le code]

Années 2010[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - 2013 2012 2011 2010


2013[modifier | modifier le code]

Let Maps to Others par K. J. Parker

2012[modifier | modifier le code]

A Small Price to Pay for Birdsong par K. J. Parker

2011[modifier | modifier le code]

The Maiden Flight of McCauley's Bellerophon par Elizabeth Hand

2010[modifier | modifier le code]

Sea-Hearts par Margo Lanagan


Années 2000[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - 2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


2009[modifier | modifier le code]

Si les anges livrent combat (If Angels Fight) par Richard Bowes

2008[modifier | modifier le code]

Illyria par Elizabeth Hand

2007[modifier | modifier le code]

Botch Town par Jeffrey Ford

2006[modifier | modifier le code]

Escamotage (Voluntary Committal) par Joe Hill

2005[modifier | modifier le code]

The Growlimb par Michael Shea

2004[modifier | modifier le code]

A Crowd of Bone par Greer Gilman

2003[modifier | modifier le code]

The Library par Zoran Zivkovic

2002[modifier | modifier le code]

The Bird Catcher par S. P. Somtow

2001[modifier | modifier le code]

The Man on the Ceiling par Steve Rasnic Tem et Melanie Tem

2000[modifier | modifier le code]

Sky Eyes par Laurel Winter et The Transformation of Martin Lake par Jeff VanderMeer (ex æquo)


Années 1990[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - 1999 1998 1997 1996 1995 1994 1993 1992 1991 1990


1999[modifier | modifier le code]

The Summer Isles par Ian R. MacLeod

1998[modifier | modifier le code]

Streetcar Dreams par Richard Bowes

1997[modifier | modifier le code]

A City in Winter par Mark Helprin

1996[modifier | modifier le code]

Radio Waves (Radio Waves) par Michael Swanwick

1995[modifier | modifier le code]

Dernier été à Mars Hill (Last Summer at Mars Hills) par Elizabeth Hand

1994[modifier | modifier le code]

Under the Crust par Terry Lamsley

1993[modifier | modifier le code]

Le Village fantôme (The Ghost Village) par Peter Straub

1992[modifier | modifier le code]

L'Arbre aux épines (The Ragthorn) par Robert Holdstock et Garry Kilworth

1991[modifier | modifier le code]

Bones par Pat Murphy

1990[modifier | modifier le code]

La Grande Œuvre du temps (Great Work of Time) par John Crowley


Années 1980[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - 1989 1988 1987 1986 1985 1984 1983 1982


1989[modifier | modifier le code]

Skin Trade (The Skin Trade) par George R. R. Martin

1988[modifier | modifier le code]

Petites bufflesses, voulez-vous sortir ce soir ? (Buffalo Gals, Won't You Come Out Tonight?) par Ursula K. Le Guin

1987[modifier | modifier le code]

Hatrack River par Orson Scott Card

1986[modifier | modifier le code]

Nadelman's God par T. E. D. Klein

1985[modifier | modifier le code]

Le Pays invaincu (The Unconquered Country) par Geoff Ryman

1984[modifier | modifier le code]

L'Air noir (Black Air) par Kim Stanley Robinson

1983[modifier | modifier le code]

Beyond All Measure par Karl Edward Wagner et Confess the Seasons par Charles L. Grant (ex æquo)

1982[modifier | modifier le code]

The Fire When It Comes par Parke Godwin

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]