Coraline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le film d'animation adapté du livre, voir Coraline (film).
Coraline
Auteur Neil Gaiman
Genre Conte noir
Version originale
Titre original Coraline
Éditeur original Bloomsbury et HarperCollins
Langue originale Anglais britannique
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date de parution originale
Version française
Traducteur Hélène Collon
Lieu de parution Paris
Éditeur Albin Michel Jeunesse
Collection Wiz
Date de parution
Type de média Livre papier
Nombre de pages 160
ISBN 978-2226140197

Coraline est un conte noir de l'écrivain anglais Neil Gaiman, publié en 2002 par Bloomsbury et Harper Collins. Il a été traduit en français par Hélène Collon et publié en 2003 aux éditions Albin Michel Jeunesse.

Comparé à Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll pour son surréalisme et par la présence de réalité alternative, il a remporté le prix Hugo du meilleur roman court en 2003, le prix Nebula du meilleur roman court en 2003, le prix Locus du meilleur roman pour jeunes adultes en 2003 et le prix Bram Stoker de la meilleure œuvre pour les jeunes lecteurs en 2002.

Il a été également adapté en un long-métrage d'animation en volume, dirigé par Henry Selick (voir la section « Adaptation ») qui a remporté le « Cristal du long métrage » au Festival international du film d'animation d'Annecy 2009.

Histoire[modifier | modifier le code]

Coraline et ses parents viennent d’emménager dans une maison partagée en plusieurs appartements. Le lendemain de son installation,Coraline part explorer son nouvel univers. Après avoir entendu des bruits étranges et vu une ombre détaler dans un couloir, elle ouvre une porte condamnée et se retrouve dans un appartement identique au sien. Enfin, presque identique…

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Coraline Jones est la jeune héroïne. Petite fille de nature très curieuse, elle trouvera derrière une mystérieuse porte un monde parallèle, exacte réplique améliorée de sa véritable vie.
  • Mel Jones est la mère de Coraline. Elle travaille chez elle sur son ordinateur. Elle est très occupée la plupart du temps et se montre parfois un peu inattentive mais, comme toute mère, elle aime et s'occupe de sa fille. Elle est mariée à M. Jones, le père de Coraline.
  • Charlie Jones est le père de Coraline. Il travaille aussi à domicile, à son ordinateur sur lequel il passe également plus de temps qu'avec sa fille.
  • Le chat, allié de Coraline, il a la capacité de parler, mais seulement dans l'autre monde.
  • L'Autre Mère est une créature démoniaque et possessive qui capture les enfants pour les retenir à jamais. Elle est décrite comme une exacte copie de la mère de Coraline mais est cependant plus grande et plus mince, a une peau extrêmement pâle, des doigts très longs aux ongles rouges sombres, de longs cheveux noirs ondulés comme des serpents et possède pour yeux de gros boutons de chemise noirs.
  • L'Autre Père est le clone du père de Coraline. Il n'est en fait qu'une création de l'Autre Mère dont le but est de l'aider à garder la fillette dans l'Autre Monde.
  • Miss Miriam Forcible et Miss April Spink forment un duo d'actrices burlesques retraitées qui passent pratiquement tout leur temps à raconter leurs aventures de comédiennes. Elles vivent en dessous de chez Coraline, entourées de nombreux chiens Scottish Terrier. Dans l'autre monde, elles sont jeunes, jolies et charmantes, ayant la même apparence qu'elles avaient à leur grande époque sur scène.
  • M. Bobo est un vieil homme habitant au-dessus de chez Coraline et considéré comme « légèrement dérangé ». Il prétend posséder un cirque de souris savantes.
  • Les trois enfants fantômes sont les anciennes victimes de l'Autre Mère qui ont fini emprisonnés en tentant de s'enfuir. Ils sont enfermés dans une sombre pièce pas plus grande qu'un placard et cachée à travers le miroir de l'autre couloir.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Adaptation[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Coraline (film).
  • Côté théâtre, une adaptation musicale du roman a été réalisée en 2009. La musique et les chansons sont composées par Stephin Merritt, et la pièce est produite par MCC Theater et True Love Productions off-Brodway au Théâtre The Lucille Lortel.
  • Le roman a aussi été adapté en comic book par P. Craig Russell en 2008.
  • Dans certains cinémas en France le film a été déconseillé aux moins de 10 ans[réf. nécessaire].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Précédé par Coraline Suivi par
(aucun)
Prix Locus du meilleur roman pour jeunes adultes
2003
Les Ch'tits Hommes libres par Terry Pratchett