Connie Willis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Willis.

Connie Willis

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Connie Willis en 2005 à Glasgow, Royaume-Uni

Nom de naissance Constance Elaine Trimmer Willis
Activités Romancière, nouvelliste
Naissance 31 décembre 1945 (68 ans)
Denver, Colorado, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Science-fiction
Distinctions Prix Hugo
Prix Nebula
Prix Locus
Prix John Wood Campbell Memorial
Prix Damon Knight Memorial Grand Master

Œuvres principales

Constance Elaine Trimmer Willis plus connue comme Connie Willis, née le 31 décembre 1945 à Denver dans le Colorado, est une romancière américaine de science-fiction qui a été primée plusieurs fois pour ses ouvrages.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1963 elle commence à étudier au Colorado State College (depuis nommée la University of Northern Colorado) et en sort diplômée en mai 1967 avec un BA en anglais et éducation élémentaire[1].

Elle vit à Greeley dans le Colorado avec son mari Courtney Willis, professeur de physique à la University of Northern Colorado, avec qui elle a eu une fille, Cordelia.

Style et thématique[modifier | modifier le code]

Elle est très vite devenue célèbre dès la parution de ses premières nouvelles dans les années 1980. Elle excelle à apporter des réponses subtiles aux questions les plus saugrenues en apparence. Peut-on baptiser les orang-outans ? Une théière perdue annonce-t-elle la fin du monde ? Peut-on vivre à l'intérieur d'un trou noir, et comment le faire savoir à Einstein ? Une adolescente peut-elle découvrir l'amour au moment de l'explosion du Soleil ? La physique quantique s'applique-t-elle à Hollywood ? Lorsque la Lune est bleue, tout est-il vraiment possible ?

Ses œuvres abordent avec maîtrise des thèmes parfois difficiles, violents ou dramatiques - la guerre (Sans parler du chien), la mort (Passage), la pandémie (Le Grand Livre) ; souvent historiques et minutieusement documentées - l'Angleterre victorienne (Sans parler du chien), le Moyen Âge (Le Grand Livre) ; sans jamais se départir d'un humour pince-sans-rire permanent que d'aucun qualifient « d'anglais », bien qu'elle soit américaine.

Remake est une anticipation montrant un proche avenir où le cinéma n'existerait plus, les réalisateurs se contentant de produire des remakes d'anciens films en les modifiant grâce aux technologies de l'image.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Elle a reçu onze fois le prix Hugo[2], sept fois le prix Nebula[3] et douze fois le prix Locus[4]. En 2009 elle fait son entrée au Science Fiction Museum and Hall of Fame.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie dédiée à ce sujet : Œuvre de Connie Willis.

Romans[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]