Pont Adolphe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pont Adolphe
Image illustrative de l'article Pont Adolphe
Géographie
Pays Luxembourg
Localité Luxembourg
Coordonnées géographiques 49° 36′ 30″ N 6° 07′ 37″ E / 49.608263, 6.126884 ()49° 36′ 30″ N 6° 07′ 37″ E / 49.608263, 6.126884 ()  
Fonction
Franchit Pétrusse
Fonction Pont routier
Caractéristiques techniques
Type à voûtes
Longueur 153 m
Portée principale 84,65 m
Matériau(x) pierre
Construction
Construction 24 juillet 1903
Concepteur Paul Séjourné, Albert Rodange
Entreprise(s) Fourgerolles Frères, Coignet

Géolocalisation sur la carte : Luxembourg

(Voir situation sur carte : Luxembourg)
Pont Adolphe

Le pont Adolphe franchit la Pétrusse dans la capitale du Grand-Duché de Luxembourg entre le boulevard Royal et l'avenue de la Liberté.

Descriptif[modifier | modifier le code]

Détail des quatre voûtelettes surplombant la grande arche

L'ouvrage, conçu en partie par Paul Séjourné est une réalisation majeure de sa carrière, il était lors de son inauguration, le 24 juillet 1903 le plus grand pont en voûtes maçonné avant d'être dépassé par le pont de Syratal en Allemagne mesurant quant à lui 90 m. Son nom est issu du Grand Duc Adolphe qui régna au Luxembourg de 1890 à 1917 et sa vocation était initialement de permettre au tramway Luxembourg – Echternach de franchir la vallée de la Pétrusse.

Le premier projet fut confié à l'ingénieur Albert Rodange en 1896 mais le gouvernement du Grand-Duché a souhaité la collaboration d'un expert dans le domaine au vu des dimensions impressionnantes de l'ouvrage ; ainsi, Paul Séjourné changea le projet initial avec comme modification principale la division des arches en arches jumelées, ce qui eut comme effet d'affiner l'ouvrage et donc de diminuer les quantités de pierre nécessaires à la construction.

Il est constitué de trois arches chacune jumelées dont deux de 21,60 m d'ouverture et d'une arche centrale de 84,65 m d'ouverture et 31 m de flèche pour une longueur totale de 153 m. Le cartouche présent sur la clef de voûte de l'arche principale représente les armes du Grand Duc Adolphe. Le tablier a la particularité d'être en béton armé, technique utilisée depuis seulement une dizaine d'années à l'époque, depuis que le Français Joseph Monier avait déposé des brevets sur ce matériau prometteur. Les entreprises ayant participé au projet furent Fougerolle Frères (l'entreprise créée par Philippe Fougerolle) pour la partie maçonnerie et pierre de taille, et la société Coignet, sous la direction de Edmond Coignet, pour le tablier. Sa construction eut lieu entre les années 1900 et 1903[1],[2].

Mise en lumière du pont

Aujourd'hui, le pont Adolphe est un point touristique incontournable de la capitale et un élément majeur du patrimoine luxembourgeois.

Travaux de restauration[modifier | modifier le code]

Le Pont Adolphe, âgé de plus de cent ans, souffre de diverses pathologies qui nécessitent un assainissement. Le projet[3] comprend, en plus du traitement des dégradations, un élargissement du tablier et la réalisation de deux voies de tram[4]. Un deuxième pont provisoire a été construit en parallèle, ce qui permet de ne pas perturber l'écoulement du trafic pendant les travaux.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]