Plaque somalienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Somalie (homonymie).
Plaque somalienne
Image illustrative de l'article Plaque somalienne

Éponyme Somalie
Composition Lithosphère continentale et océanique
Plaque principale Plaque africaine
Frontières Vallée du grand rift, Dorsale centrale indienne et du sud-ouest indienne
Superficie 0,47192 stéradians
Rotation
· Vitesse :
· Pôle eulérien :

0,9783 °/Ma
58° 79' N 81° 64' O
(référentiel : plaque pacifique)

La plaque somalienne est une plaque tectonique de la lithosphère de la planète Terre. Sa superficie est de 0,47192 stéradians. Elle est généralement associée à la plaque africaine.

Elle couvre l'est de l'Afrique et l'ouest de l'océan Indien y compris Madagascar, les Seychelles, les Comores, les Mascareignes et l'archipel de Socotra.

La plaque somalienne est en contact avec les plaques africaine, antarctique, australienne, indienne et arabique.

Ses frontières avec les autres plaques sont formées de rifts sur son bord ouest et constituant la vallée du grand rift, de la dorsale centrale indienne sur son bord est et de la dorsale sud-ouest indienne sur son bord sud-est.

Le déplacement de la plaque somalienne se fait à une vitesse de rotation de 0,9783° par million d'années selon un pôle eulérien situé à 58°79' de latitude nord et 81°64' de longitude ouest (référentiel : plaque pacifique).

La plaque somalienne s'est créée à partir de la plaque africaine lorsqu'elle s'en est séparée à la suite de l'ouverture de la Vallée du grand rift africain au cours du Miocène.

Source[modifier | modifier le code]