Pietro Locatelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Locatelli.

Pietro Locatelli

Description de cette image, également commentée ci-après

Pietro Locatelli

Naissance
Bergame, Drapeau de l'Italie Italie
Décès (à 68 ans)
Amsterdam, Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Activité principale Compositeur, violoniste
Maîtres Arcangelo Corelli

Œuvres principales

  • Opus 3 : L'Arte del Violino
  • Opus 7 : 12 concertos grossos

Pietro Antonio Locatelli, né à Bergame le et mort à Amsterdam le , est un violoniste virtuose et compositeur italien de musique baroque.

Il fut l'élève de Corelli à Rome, où il vécut une dizaine d'années. Après avoir exercé son talent dans plusieurs pays européens, entre autres à Venise, à Berlin, à Kassel, il s'établit définitivement à Amsterdam en 1729 et y fonde une école pour les instruments à cordes à laquelle il confie les premières exécutions de ses œuvres.

Sa production est en majeure partie destinée au violon. Son œuvre la plus importante est l'Arte del Violino, opus 3 qui rassemble 12 concertos et 24 capriccios, pièces de virtuosité qui pouvaient servir de cadence prolongée et qui sont de nos jours souvent jouées de façon indépendante.

Il a également composé des sonates pour violon, 12 concerti grossi à 4 et 5 avec fugues (1721), un recueil de sonates pour flûte (Opus 2) et des introductions scéniques.

Son premier style est inspiré par Corelli. Plus tard, il évoque davantage celui de Vivaldi. Sa technique violonistique en fait un des plus importants praticiens de cet instrument et un précurseur de Paganini.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Opus 1 : 12 concertos grossos fortement influencés par Arcangelo Corelli ;
  • Opus 2 : 12 sonates pour flûte traversière ;
  • Opus 3 : L'Arte del Violino, probablement son œuvre la plus significative, recueil de 12 concertos pour violon comportant 24 capriccios de haute virtuosité (1723-27 et publié en 1733) ;
  • Opus 4 : 6 Introduttione Teatrali et 12 Concertos ;
  • Opus 5 : 5 sonates en trio, publiées en 1746 par le compositeur lui-même : elles étaient dédiées au secrétaire de la ville d'Amsterdam, son élève et bienfaiteur M. Leveston ;
  • Opus 6 : 12 sonates pour le violon ;
  • Opus 7 : 12 concertos grossos ;
  • Opus 8 : 6 sonates pour le violon et 6 sonates en trio ;
  • Sonates pour violoncelle, flûte, violon.

Lien externe[modifier | modifier le code]