Adobe Photoshop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Photoshop)
Aller à : navigation, rechercher
Adobe Photoshop
Image illustrative de l'article Adobe Photoshop
Logo

Développeur Adobe Systems
Dernière version CC 2014 (15.0), pour la licence Creative Cloud ; (13.1.2), pour la licence perpétuelle. (18 juin 2014) [+/-]
Écrit en C++
Environnements Windows, Mac OS X
Langues Multilingue
Type DAO
Licence Propriétaire
Site web www.adobe.com

Photoshop est un logiciel de retouche, de traitement et de dessin assisté par ordinateur édité par Adobe. Il est principalement utilisé pour le traitement de photographies numériques, mais sert également à la création d’images ex nihilo. Il travaille essentiellement sur images matricielles car les images sont constituées d’une grille de points appelés pixels. L’intérêt de ces images est de reproduire des graduations subtiles de couleurs.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1987, Thomas Knoll, étudiant à l'université du Michigan, commence l'écriture d'un programme pour afficher des images en niveaux de gris sur écran monochrome. Appelé Display, ce programme attire l'attention de son frère John Knoll, alors employé chez Industrial Light & Magic. Ce dernier lui recommande d'en faire un éditeur d'images à part entière. T. Knoll prend alors six mois de congé pour travailler avec son frère sur le programme, qui devient ImagePro[1]. Plus tard dans l'année, T. Knoll renomme le programme Photoshop (atelier de photo). Puis il collabore avec le fabricant de scanners Barneyscan pour en distribuer des copies avec un scanner à films, périphérique rare et coûteux à l’époque. Un total d'environ 200 copies est écoulé de cette manière[2].

Durant la même période, J. Knoll se rend dans la Silicon Valley pour présenter le programme à Apple et à Russell Brown, directeur artistique d'Adobe. Les deux sont très enthousiastes et, en septembre 1988, Adobe décide d'acheter la licence pour le distribuer[1]. J. Knoll travaillera sur les plug-ins en Californie et T. Knoll restera à Ann Arbor, écrivant le code source. Photoshop 1.0 voit le jour en 1990 sur Macintosh[3]. Son code source, en langage Pascal, est aujourd'hui mis à disposition par le Musée de l'histoire de l'ordinateur[4].

Description[modifier | modifier le code]

Photoshop possède son propre format de fichier (extension psd). Celui-ci permet de conserver distincts les différents calques formant l'image afin de les manipuler séparément. Le programme accepte également d’importer et d’exporter des fichiers d’image dans les formats les plus courants (extensions : gif, jpg, tif, pngetc.).

Il offre :

  • un système de tri et d’organisation des fichiers permettant l’application d’une opération sur plusieurs fichiers simultanément ;
  • des outils de dessin en mode bitmap : pinceau, crayon, formes géométriques… ;
  • un outil de dessin vectoriel de formes géométriques libres (courbes de Bézier) : l'outil Plume ;
  • des outils de sélection de zones de travail (ou zones d’intérêt) : lasso, rectangle de sélection, sélection par plage de couleur… ;
  • des outils de copie, collage et duplication de zones de travail ;
  • des outils de manipulation de calques : par l’empilement de zones graphiques et l’utilisation de transparence et autres effets, on peut construire l’équivalent de photomontages complexes ;
  • des outils de manipulation de la palette de couleurs : changement de palette, réglages colorimétriques, de luminosité, de contraste, de saturation… ;
  • des filtres pour appliquer divers effets à des zones d’intérêt : textures, ombres, renforcement des contours, estampage, flou, etc.

Contrefaçon numérique à l'encontre de Photoshop[modifier | modifier le code]

D'un prix élevé (plusieurs centaines d'euros) ce logiciel est pourtant utilisé par des utilisateurs amateurs, à leur domicile, mais gratuitement : en version pirate par le moyen de contrefaçon numérique.

En 2008, il est l'un des plus piratés du Web[5]. Cela pose la question - rarement évoquée - des conséquences de l'utilisation de ce logiciel par autant de particuliers : sur la concurrence (autres éditeurs de logiciels), la formation professionnelle (ex: uniformisation), l'emploi[6],[7].

En janvier 2013, le site web Clubic indique (extrait) : « À vrai dire, Photoshop est si facile à pirater qu'on pourrait même se laisser penser qu'il l'est volontairement, pour que des particuliers se forment et s'accoutument gratuitement à domicile, avant d'imposer l'acquisition de licences en entreprise[8]. »

En juin 2013, la version Creative Cloud de Photoshop a été piratée quelques jours seulement après sa sortie[9].

Développement[modifier | modifier le code]

Versions successives depuis 1990
Version Plate-forme Nom de code Date de commercialisation Principales modifications
1.0 Mac OS février 1990
2.0 Mac OS Fast Eddy juin 1991 Tracés, couleur (la version précédente était en noir et blanc)
2.0.1 Mac OS janvier 1992
2.5 Mac OS Merlin (photoshop) novembre 1992
Windows Brimstone
2.5.1 Mac OS 1993
3.0 Mac OS Tiger Mountain septembre 1994 Palettes à onglets, calques
Windows, IRIX novembre 1994
4.0 Mac OS, Windows Big Electric Cat novembre 1996 Calques de réglage, texte éditable (auparavant, le texte était immédiatement « rastérisé »)
4.0.1 Mac OS, Windows août 1997
5.0 Mac OS, Windows Strange Cargo mai 1998 Niveaux d’annulation (palette d’historique), colorimétrie
5.0.1 Mac OS, Windows 1999
5.5 Mac OS, Windows février 1999 Extraction, tracés vectoriels, export optimisé vers le Web
6.0 Mac OS, Windows Venus in Furs septembre 2000 Filtre Fluidité (liquify)
6.1 Mac OS, Windows mars 2001
7.0 Mac OS, Windows Liquid Sky mars 2001 Texte totalement vectoriel, outil correcteur, nouveau moteur de rendu
7.0.1 Mac OS, Windows août 2002 Camera RAW 1.x (plugin optionnel)
CS (8.0) Mac OS, Windows Dark Matter octobre 2003 "CS" pour "Creative Suite".
Camera RAW 2.x, outil densité, Match Colour command, filtre « flou d’objectif », histogramme en temps réel, détection et refus d’imprimer les images scannées issues de différents billets de banque
CS2 (9.0) Mac OS, Windows Space Monkey avril 2005 Camera RAW 3.x, Smart Objects, Image Warp, outil correcteur, réduction d’yeux rouges, filtre de correction d’objectifs, Smart Sharpen, Vanishing Point, support du HDRI
CS3 (10.0) Mac OS, Windows Red Pill fin mars 2007
La version étendue ajoute des outils d’animation et de mesures spécialement dédiés au monde scientifique.
  • Support natif pour les plates-formes Macintosh à base d’Intel
  • Refonte de l’interface utilisateur
  • Modifications de Camera RAW
  • Outil de sélection rapide
  • Alignement automatique
  • Optimisation pour les cartes graphiques mobiles
  • Lancement plus rapide
  • Importation de vidéos
  • Fusion des outils d'Image Ready dans Photoshop : Animation et Optimisation des images pour le Web
CS4 (11.0) Mac OS, Windows Stonehenge fin octobre 2008
  • Fonctions de peinture et de compositing 3D
  • Panneau de réglage pour l'image
  • Panneau de réglage masques
  • Rotation fluide de l'espace de travail
  • Mise à l'échelle adaptée au contenu
  • Le choix des fichiers ouverts s'effectue par des onglets.
CS5 (12.0) Mac OS, Windows White Rabbit 12 avril 2010[10]
  • Content-Aware Fill : permet de supprimer simplement certains éléments d'une photo.
  • Amélioration de la sélection des zones floues (cheveux, poils, etc.)
  • Puppet warp : déformation précise des éléments d'une photo
  • HDR : Traitement HDR (High Dynamic Range) amélioré
  • Gestion de fichiers intégrée à Photoshop grâce à Mini Bridge
  • Adobe Repoussé : Extrusion 3D
  • Amélioration du traitement des objets 3D et des textures.
  • Camera RAW 6 : version améliorée du traitement des fichiers RAW
CS6 (13.0) Mac OS, Windows Superstition 23 avril 2012
  • Rapiéçage basé sur le contenu[11]
  • Amélioration du moteur graphique (Mercury)[11]
  • Nouveaux outils et améliorations des anciens[11]
  • Nouvelle galerie d'effets de flou[11]
  • Nouvel outil de recadrage[11]
  • Amélioration des outils vidéo[11]
  • Enregistrement du travail en tâche de fond (automatique durant le travail, toutes les 10 minutes)[11]
  • Outil de récupération automatique (couplé à l'enregistrement en tâche de fond)[11]
  • Camera RAW 7 : version améliorée du traitement des fichiers RAW (développement)[11]
CC (14.0) Mac OS, Windows juin 2013
  • Filtre netteté optimisée[11]
  • Suréchantillonnage intelligent[11]
  • Réduction du tremblement de l'appareil photo[11]
  • Génération de ressources graphiques en temps réel[11]
  • Camera Raw 8 au niveau d'un calque[11]
  • Adobe Generator[11]
  • Fonctions étendues incluses[11]
  • Rectangles arrondis modifiables[11]etc.
CC 2014 (15.0) Mac OS, Windows juin 2014
  • Prévisualisation dynamique des polices
  • Repères commentés plus intelligents
  • Optimisation d'Adobe Camera Raw 8
  • Possibilité d'impression de modèles 3D
  • Masque de netteté
  • Optimisation d'Adobe Generator
  • Meilleure prise en charge du moteur graphique Mercury, etc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Applications similaires à Adobe Photoshop :

Liens externes[modifier | modifier le code]