Adobe Audition

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adobe Audition
Image illustrative de l'article Adobe Audition
Logo

Développeur Adobe Systems
Dernière version CC
Environnement Mac OS X, Microsoft Windows
Type Traitement Audio
Licence Propriétaire
Site web www.adobe.com

Adobe Audition (anciennement Cool Edit Pro) est un logiciel de manipulation de données audio numériques, édité par Adobe Systems. À l'origine, Cool Edit Pro était un produit de la société Syntrillium Software. Les dernières versions de Cool Edit Pro étaient 2.0 et 2.1. Il fut racheté en mai 2003 par Adobe, qui le rebaptisa Adobe Audition avant de le mettre sur le marché en août de la même année, dans le cadre du Adobe Creative Suite Production Studio.

C'est un logiciel de traitement de signal audio aux formats courants, tels que le .wav et le .mp3 entre autres.

Il comporte un module multipistes (128 pistes), permettant de mixer plusieurs flux audio, ces flux pouvant être lus directement à leurs différents formats d'origine — y compris, pour l'interface multipistes, en .mid ou .midi.

En revanche, Audition ne crée pas, ne sauvegarde pas au format .mid ; il ne peut que lire ce format particulier, ceux qu'il traite complètement étant de type forme d'onde (wave), qu'ils soient compressés (.mp3, .wma) ou non (.wav).

Le logiciel comporte un module surround, à savoir de traitement de flux audio en mode multicanaux 5.1. Ce module ne produit pas de fichiers au format Dolby Surround - AC3, mais permet de préparer les multiples canaux qui composent ces fichiers. Il reste alors à les réunir en fichiers AC3 avec un logiciel de création de flux surround.

Comme l'interface principale, celle du module multipistes autorise la capture, c'est-à-dire la numérisation en temps réel (à la volée : on the fly) d'un flux audio entrant dans l'ordinateur par l'entrée bleue Line in ou Audio in de la carte son, ou par l'entrée rose Mic(rophone), ou diffusé par un autre logiciel, voire par un site Web. Quant à ses autres fonctions, elles sont très nombreuses.

Par l'entrée Line in, il s'agit de son en provenance de tout appareil (en mode lecture) : magnétophone, magnétoscope, lecteur CD ou de DVD, baladeur numérique ou analogique, camescope, etc.

Audition comporte un module de gravure de CD au format Audio classique (74 et 80 min), dit CD-A ou CD-DA, mais le graveur Nero est généralement plus approprié. Il permet aussi de copier de contenu (.wav) des CD Audio, bien que, là encore, il vaille a priori mieux utiliser un spécialiste de cette sorte de copie (dite rip ou ripping) tel que CDex ou EAC Exact Audio Copy, ces derniers offrant des options de réparation (ou tentative) en cas d'erreurs de lecture, de rayures...

En revanche, Audition est tout indiqué pour la préparation de fichiers audio (44,1 KHz 16 bits stéréo) impeccables, en vue de graver des CD Audio classiques de qualité professionnelle. Par clic bouton droit souris sur la règle, en bas du champ où s'affiche la forme d'onde (le fichier ouvert), ses options Display Time Format - Compact Disc 75 fps et Snap to Frames (Always) doivent être sélectionnées, afin d'obtenir des fichiers très sérieusement préparés, c'est-à-dire sans parasites (bruits de clics etc.).

Il se trouve que le format spécifique nécessaire à la gravure de CD-A ou CD-DA requiert des coupes effectuées entre (et non pas sur) les frames (au nombre de 75 par seconde), pour un résultat techniquement parfait. Bref, ne vous contentez pas de livrer à votre graveur des fichiers .wav à la norme (obligatoire) 44 100 Hz 16 bits stéréo : encore faut-il les avoir découpés proprement.

En extraction, Audition permet aussi de récupérer (d'extraire) le flux audio ou bande son de fichiers vidéo (et même d'afficher un aperçu, d'une vidéo dont on veut extraire le son, à l'interface / module multipistes) ; ainsi que de lancer la conversion et l'encodage en série (batch), de fichiers audio multiples.

Avec Audition, on sauvegarde aussi les flux audio à divers autres formats, notamment le .mp3 (bien sûr) et le .wma de Microsoft, ainsi qu'à des formats moins courants, tels que le .mpa ou .mp2 (pour DVD...), ou encore le .ogg de Vorbis, etc. Quant au format Monkey .ape, il permet d'archiver l'audio sans aucune altération de qualité (contrairement aux .mp3, .wma, .ogg...), pour un poids de fichier environ deux fois moindre qu'en .wav. Ces formats compressés sans perte de qualité sont dits lossless, par opposition à lossy (avec altération).

On enrichit au besoin les capacités de sauvegarde à divers formats de Audition par des extensions ou plug-ins. Par exemple, l'encodeur .mp3 Lame_enc.dll est reconnu donc exploité par Audition, et plus recommandé que le codec .mp3 livré en standard, et surtout, plus recommandé que le critiquable .mp3 pro...

Outre les classiques copier coller et autres découpes, les filtrages et effets sont nombreux, dont les fondus de sortie et/ou d'entrée, l'égalisation (travail sur les fréquences, en l'occurrence très précis), les delay effects dont la réverb. et autres échos (par exemple, le filtre Delay : Vocal Presence donne un effet stéréo à un flux mono préalablement converti en stéréo technique).

On peut toutefois lui reprocher de ne pas savoir découper les fichiers .mp3 sans les réencoder (au moment de sauvegarder les sections pratiquées, obtenues).

Et dans une moindre mesure, le fait qu'il n'ouvre pas plusieurs fichiers dans autant de fenêtres intégrées à l'interface principale, mais via son menu déroulant Window - Switch To.... Il est cependant possible de lancer plusieurs fois le programme (donc plusieurs instances), pour afficher différents fichiers audio, chacun dans sa fenêtre — ce qui est moins recommandé (à tester) sous les versions 9.x (95 à Millennium) de Windows, que sous XP.