Philippe Amaury

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philippe Amaury (né le 6 mars 1940 dans l'Oise, mort le 23 mai 2006) fut une personnalité du monde des affaires français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Émilien Amaury, fondateur du journal Le Parisien Libéré en 1944, Philippe Amaury était le patron de presse du groupe Amaury. À ce titre, il possédait les journaux Le Parisien, L'Équipe (qu'il enrichit d'un magazine hebdomadaire et d'une déclinaison audiovisuelle L'Équipe TV), Aujourd'hui en France et France Football. En 1994, il a enrichi le quotidien d'une déclinaison nationale, Aujourd'hui en France qui atteint une diffusion de 158 465 exemplaires, qui s'ajoutent aux 338 556 des éditions parisiennes (chiffres OJD 2005). En 2001, il a quitté le système de distribution des NMPP et a constitué un système propre de diffusion du quotidien, après avoir également constitué une régie publicitaire intégrée (Manchette) et sa propre imprimerie[1].

Il dirigeait aussi Amaury Sport Organisation, l'une des principales sociétés organisatrices d'événements sportifs en France tels le Tour de France, le Paris-Roubaix, le Paris-Dakar, l'Enduro du Touquet, le Marathon de Paris et l'Open de France.

Il est mort le 23 mai 2006 des suites d'un cancer à l'âge de 66 ans. Il était marié et père de deux enfants, Aurore et Jean-Étienne Amaury. Sa femme, Marie-Odile Amaury, lui succède dans la gestion du groupe.

Ouvrage[modifier | modifier le code]

  • Les deux premières expériences d'un "Ministère de l'Information" en France, 1969, Librairie générale de Droit et de Jurisprudence, 871 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Monde, 26 mai 2006

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]