Oural (Kazakhstan)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oural.
Oural
Blason de Oural
Héraldique
L'église du Christ Saint Sauveur (1891)
L'église du Christ Saint Sauveur (1891)
Administration
Pays Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
Province (oblys) Kazakhstan-Occidental
Démographie
Population 210 600 hab.
Géographie
Coordonnées 51° 14′ 00″ N 51° 22′ 00″ E / 51.233333, 51.36666751° 14′ 00″ Nord 51° 22′ 00″ Est / 51.233333, 51.366667  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Kazakhstan

Voir sur la carte Kazakhstan administrative
City locator 14.svg
Oural

Oural (ancienne Ouralsk) est une ville du Kazakhstan, sur le fleuve Oural.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville se trouve à une latitude comparable à celle de Dunkerque, la ville française la plus septentrionale (coordonnées : 51° 14′ 00″ N 51° 22′ 00″ E / 51.23333, 51.36667). Elle est le centre administratif de l'oblast (ou oblys en kazakh) du Kazakhstan-Occidental. La ville, banlieue comprise, occupe au total une superficie de 700 km². La ville compte 210 600 habitants appartenant à 86 nationalités différentes dont 54 % de Russes et 34 % de Kazakhs. Les espaces verts occupent une grande surface avec une superficie totale de 6 000 ha. Occupant la rive gauche de la rivière Chagan ainsi que droite de l'Oural, la ville est, comme toute portion du territoire kazakhstanais située à l'Ouest de ce fleuve, conventionnellement considérée comme européenne.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville d'Oural se nommait à l'origine Yaitsk. La ville fut fondée en 1584 par les cosaques de l'Oural (la date officielle de la fondation de la ville est 1613, et en 1988 une grande fête eu lieu pour les 375 ans de la ville). La cité vit le jour sur l'étroite bande de terre comprise entre le fleuve Oural et la rivière Chagan, un de ses affluents. Les cosaques bénéficièrent d'une large autonomie jusqu'à l'avènement de Pierre Ier le Grand. En 1773-1775 les Cosaques de l'Oural prirent part à la révolte de Pougatchev et se soulevèrent contre l'impératrice Catherine II de Russie. En 1775, après avoir écrasé les partisans de Pougatchev, l'impératrice Catherine II fit rebaptiser la ville. Elle prit alors son nom actuel. Cependant les cosaques continuèrent à faire preuve de désobéissance et plusieurs soulèvements furent sévèrement réprimés en 1804, 1825, 1837 et 1874.

Les principales activités des habitants étaient la pêche, la culture des courges et l'élevage bovin. En dehors des Cosaques, on comptait un grand nombre de Tatars dans la ville. Ils disposaient même de leur propre faubourg. Ceux-ci se consacraient surtout au commerce. Ils servaient aussi dans l'armée ou quelques-uns étaient officiers. Ils jouaient un rôle d'intermédiaire dans les relations entre les Russes et les nomades kazakhs.

Avant 1868 la ville d'Oural appartenait au gouvernement d'Orenbourg et devint ensuite la capitale de l’oblast d'Ouralsk. La ville fut reliée au réseau ferroviaire russe par une ligne de chemin de fer en 1894. Cette ligne contribua au développement ultérieur de la ville, avec l'apparition de fabriques et d'un dépôt ferroviaire. La ville devint un foyer du mouvement ouvrier. En 1905 la ville abritait des organisations sociales-démocrates ainsi que des organisations nationalistes kazakhes. Avant la révolution on comptait dans la ville quinze églises, quatre mosquées, un théâtre, un musée, plusieurs hôpitaux et bibliothèques, un grand nombre d'écoles. Des journaux étaient publiés.

Durant la guerre civile, la ville se trouvait au centre des combats acharnées opposant d'un côté l'armée rouge et de l'autre l'armée blanche de l'Oural constitué de Cosaques qui refusaient de reconnaître le pouvoir soviétique.

Durant la Seconde Guerre mondiale, lors de la bataille de Stalingrad, la ville joua un grand rôle du fait de sa proximité avec la ligne de front. La ville abrita 20 hôpitaux militaires et 14 entreprises industrielles et servit de point d'appui pour la défense antiaérienne.

Climat[modifier | modifier le code]

Oural bénéficie d'un climat très continental avec une légère tendance à l'aridité. Si on se réfère à la classification de Köppen le climat d'Oural est de type Dfa (tempéré froid, sans saison sèche, été chaud). La ville se trouve au bord de la steppe kazakhe et les précipitations n'atteignent que 325 mm/an avec un léger maximum en été. Le record de hauteur de pluie sur une année est de 510 mm et a été enregistré en 1946. La neige recouvre le sol en moyenne 125 jours par an de la mi-novembre à la fin mars. La hauteur de neige est en moyenne de 27 cm au milieu de l'hiver (maximum de 67 cm).

  • Température record la plus froide: -43.1 °C (jan 1942)
  • Température record la plus chaude: 41.6 °C (juil 1954)
  • Nombre moyen de jours avec de la neige dans l'année: 78
  • Nombre moyen de jours de pluie dans l'année: 94
  • Nombre moyen de jours avec de l'orage dans l'année: 20
  • Nombre moyen de jours avec du blizzard dans l'année: 12
Relevé météorologique d'Oural (Ouralsk)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −16,1 −16,1 −9,8 2,4 8,5 13,3 15,1 13 7,5 0,9 −6,1 −12 0
Température moyenne (°C) −11,7 −11,6 −5,1 8 15,9 20,9 22,6 20,3 14 5,6 −2,5 −8 5,7
Température maximale moyenne (°C) −7,6 −7,2 −0,6 14 22,8 27,7 29,3 27,4 21,5 11,3 1,3 −4,4 11,3
Précipitations (mm) 23 19 19 18 23 36 39 27 27 34 30 30 325
Source : Le climat à Oural (en ° C et mm, moyennes mensuelles)Pogoda.ru.net


Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]