Otiorhynque de la vigne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Otiorhynque de la vigne (Otiorhynchus sulcatus) est une espèce d'otiorhynques de la famille des Curculionidae. C'est une sorte de charançon originaire d'Europe, mais commun en Amérique du Nord. On l'appelle aussi charançon noir de la vigne[1]. Ce ravageur de plantes de jardin cause des dommage surtout aux arbres à feuillage persistant et aux buissons.

Description[modifier | modifier le code]

Le charançon adulte est noir avec des élytres fusionnés, il est donc incapable de voler. Les adultes se nourrissent la nuit du bord extérieur des feuilles, de ce fait les feuilles présentent des bords dentelés.

Les larves vivent sous la surface du sol, et se nourrissent des racines et du cambium à la base du tronc.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Feuilles dévorées par l'otiorhynque de la vigne

Les plantes hôtes incluent les genres suivants :

Lutte[modifier | modifier le code]

Lutte biologique[modifier | modifier le code]

Les adultes peuvent être contrôlés en utilisant des barrières collantes sur les troncs des plantes affectées, du fait qu'ils retournent dans le sol chaque jour. Creusez à 5-10 cm de la base de la plante et vous trouverez les larves. Il faut absolument lutter contre les larves car elles mangent les racines de la plante !

Les larves peuvent être contrôlées en utilisant une muscardine, maladie provoquée par des champignons parasites comme Beauveria bassiana ou Metharizium Anisopliae. Des nématodes entomopathogènes comme Heterorhabditis bacteriophora ou Steinernema feltiae) sont utilisées en lutte biologique pendant les phases de croissance des plantes, de mars à septembre dans l'hémisphère nord[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nom vernaculaire français d'après Dictionary of Common (Vernacular) Names sur Nomen.at
  2. [PDF]fiche8-nematodes.pdf


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :