Oskar Neumann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oskar et Neumann.

Oskar (ou Oscar) Rudolph Neumann est un ornithologue allemand, né le et mort le à Chicago.

D’une famille aisée, il s’intéresse très tôt à l’histoire naturelle et notamment aux oiseaux. Son premier voyage en Afrique commence en novembre 1892. Il part de Tanga, dans la zone allemande de l’est de l’Afrique, et traverse le nord de la région de Tanganyika, le sud de l’Ouganda, la colonie du Kenya à proximité du lac Victoria. Neumann présente les collections qu’il rapporte au musée de zoologie de Berlin et fait paraître ses notes sous le titre de Beitrage zur Vogelfauna von Ost- und Central-Afrika dans le Journal für Ornithologie.

En 1899, il fait un voyage de deux ans en Somaliland et dans le sud de l’Éthiopie aux côtés du baron Carlo von Erlanger (1872-1904), ornithologue allemand. Le compte rendu de l’expédition paraître dans The Geographical Journal en 1902. Les oiseaux qu’il récolte sont acquis par le Muséum de Tring. Leur description, représentant 1 300 espèces, est donnée dans Vögel von Schoa und Sud-Aethiopien toujours dans le Journal für Ornithologie.

En 1908, Neumann perd l’essentiel de sa fortune suite à des investissements malheureux. Il reçoit alors une proposition d’embauche au Muséum de Tring mais Sir Lionel Walter Rothschild (1868-1937), lui-même connaissant quelques difficultés, doit renoncer à lui donner suite. Neumann devient alors agent de change, emploi qu’il occupe vingt-cinq durant jusqu’à l’arrivée du régime nazi. En 1941, trouvant la vie à Berlin peu sûre, il part, grâce à l’aide d’un de ses amis, à Cuba et de là à Chicago. Il est alors embauché par le Field Museum of Natural History comme conservateur.

Source[modifier | modifier le code]

  • T.S. Palmer (1952). Obituaries. The Auk, 69 : 225-226.