Oscar de Suède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Oscar Bernadotte

Description de cette image, également commentée ci-après

Le prince Oscar

Titres

Duc de Gotland

15 novembre 185928 janvier 1888
(&&&&&&&&&&01030128 ans, 2 mois et 13 jours)

Prédécesseur aucun
Successeur Leonore de Suède

Comte de Visborg

22 octobre 18925 octobre 1953
(&&&&&&&&&&02226260 ans, 11 mois et 13 jours)

Prédécesseur aucun création
Successeur Sigvard Bernadotte
Carl Johan Bernadotte
Biographie
Dynastie Maison Bernadotte
Distinctions Ordre du Séraphin
Ordre de l'Éléphant
Ordre de Saint-Olaf
Autres fonctions Comte Bernadotte de Wisborg
Nom de naissance Oscar Carl August Bernadotte
Naissance 15 novembre 1859
Château de Drottningholm (Suède-Norvège)
Décès 4 octobre 1953 (à 93 ans)
Botkyrka (Suède)
Sépulture Norra begravningsplatsen
Père Oscar II de Suède
Mère Sophie de Nassau
Conjoint Ebba Munck af Fulkila
Enfants Maria Bernadotte
Carl Oscar Bernadotte
Sophia Bernadotte
Elsa Cedergren
Folke Bernadotte
Religion Mouvement de la sainteté
Description de cette image, également commentée ci-après

Comte de Visborg

Le prince Oscar de Suède, (en suédois Oscar greve af Wisborg) comte de Wisborg né le 15 novembre 1859 au château de Drottningholm et mort le 4 octobre 1953 est un prince suédois. Il est le deuxième fils du roi Oscar II de Suède et de Sophie de Nassau. Il est né duc de Gotland.

Après son mariage morganatique avec Ebba Munck en 1888, il perd ses droits au trône et utilise le titre de prince Bernadotte.

Mariage[modifier | modifier le code]

Il épouse morganiquementle 15 mars 1888 Ebba Munckaf Fulkila (1858 - 1946) De cette union sont issus :

Titre de noblesse[modifier | modifier le code]

De 1859 à 1888, il reçoit le titre de prince de Suède-Norvège, duc de Gotland.

En 1892, il reçoit (suite à son mariage morganatique) le titre héréditaire de comte de Visborg de son grand-oncle le grand-duc Adolphe de Luxembourg avec pour armoiries : Tiercé au pairle patté d'or renversé, qui est la Croix de Saint-Eric, à dextre parti tranché d'azur et de gueules à la banche d'argent et à la gerbe d'or brochant sur le tout à senestre d'azur, à un pont de trois arches sommé de deux tours crénelées et posé sur une champagne ondée, le tout d'argent, accompagné en chef de sept étoiles du même au chef d'azur à l'aigle de sable, empiétant un foudre d'or ; en pointe d'azur à l'agneau pascal passant d'argent[1],[2].

Ce titre est transmis à ses descendants.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]