Nuits dans les jardins d'Espagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nuits dans les jardins d'Espagne est une œuvre musicale de Manuel de Falla.

Falla commença à composer ces morceaux comme des nocturnes pour piano seul en 1909, mais le pianiste Ricardo Viñes lui suggéra d'en faire une œuvre pour piano et orchestre. Falla l'acheva en 1915 et la dédia à Ricardo Viñes. Elle fut créée le 9 avril 1916 au Teatro Real par l'orchestre symphonique de Madrid, dirigé par Enrique Fernández Arbós, avec José Cubiles au piano.

Les Nuits décrivent trois jardins :

  1. En el Generalife (jardins de jasmins du palais de l'Alhambra)
  2. Danza lejana (jardin non-identifié prétexte à une danse exotique)
  3. En los jardines de la sierra de Córdoba (danse gitane pour la fête de Corpus Christi)

Falla parlait des Nuits dans les jardins d'Espagne comme d'"impressions symphoniques". La partie de piano est élaborée, brillante et éloquente, mais rarement dominante. La partition pour orchestre est exubérante. Il s'agit de l'œuvre la plus impressionniste du maître de Gadès.

Instruments[modifier | modifier le code]

L'œuvre originale est écrite pour piano, trois flûtes et piccolo, deux hautbois et cors anglais, deux clarinettes, deux bassons, quatre cors, deux trompettes , 3 trombones et tubas, timbales, cymbales, triangle, célesta, harpe, et cordes. Sa durée approximative est de 22 à 26 minutes.

Discographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]