Nonce Paolini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paolini.

Nonce Paolini, né le 1er avril 1949 à Ivry-sur-Seine, est un dirigeant d'entreprise français.

Après avoir été directeur général délégué du troisième opérateur de téléphonie mobile français Bouygues Telecom, filiale du groupe Bouygues, il est devenu le 22 mai 2007 directeur général puis le 31 juillet 2008 président-directeur général du groupe TF1 (dont le groupe Bouygues est l'actionnaire principal).

Biographie[modifier | modifier le code]

Titulaire d’une maîtrise de lettres et diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris (promotion 1972), Nonce Paolini a commencé sa carrière professionnelle au sein des sociétés publiques EDF et GDF en exerçant diverses responsabilités. Sa famille est originaire de Nice.

En 1988, il entre dans le groupe industriel français Bouygues, où il devient directeur des ressources humaines, puis en 1990, directeur de la communication extérieure du groupe.
En juillet 1993, il devient le directeur des relations humaines du groupe TF1. De 1999 à 2001, il occupe les fonctions de directeur de la communication interne et directeur général adjoint du groupe qui s'est construit autour de la chaîne de télévision commerciale hertzienne TF1, privatisée en 1987.

En janvier 2002, il rejoint Bouygues Telecom, l'opérateur de télécommunication, filiale du groupe Bouygues, pour en devenir directeur général adjoint. En avril 2004, il devient directeur général délégué et administrateur de Bouygues Telecom.

De juillet 2002 à mars 2005, Nonce Paolini a été président de l’association Médiation Télécom (AMET), organe de médiation entre les clients et les opérateurs de téléphonie fixe et de téléphone mobile.

Le 22 mai 2007, le conseil d'administration du groupe TF1 a officiellement nommé Nonce Paolini à la direction générale du groupe, en remplacement de Patrick Le Lay. Le 20 février 2007, ce dernier avait proposé de « dissocier à compter de mai 2007 » les fonctions de président et de directeur général du groupe afin qu'il puisse demeurer le président du groupe tout en confiant la fonction de directeur général à Nonce Paolini. En raison de l'arrivée de Nonce Paolini à la tête de TF1, Étienne Mougeotte, jusqu'alors vice-président du groupe TF1, a dû quitter en août 2007 ses fonctions de directeur des antennes et des programmes du groupe.

Le 31 juillet 2008, Nonce Paolini devient président-directeur général du groupe TF1, (mais entre en fonction le 25 août 2008), Patrick Le Lay ayant remis son mandat de président à la disposition du Conseil d'administration de TF1, tout en conservant son poste d'administrateur[1]. À ce titre, son salaire a été rendu public par TF1 : 1 300 000 € en 2008[2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est marié en troisièmes noces avec Catherine Falgayrac, l'une des présentatrices de l'émission Téléshopping sur TF1, a trois filles de deux précédentes unions: Marion 37 ans, Raphaelle 22 ans et Emma 18 ans et est grand-père de Matisse 9 ans[3].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le 13 juillet 2007, Nonce Paolini a été nommé chevalier de la Légion d'honneur sur le contingent du ministère de l'Économie et des Finances[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Julien Lalande, « TF1 : Patrick Le Lay démissionne, Nonce Paolini devient PDG » sur Ozap.com, 31 juillet 2008
  2. TF1: Voici les salaires de Nonce Paolini et Patrick le Lay Revue de presse / Source: Satellifax
  3. « Nonce Paolini: le nouveau cerveau disponible de TF1 » par Raphaël Garrigos et Isabelle Roberts, dans Libération du 22 mai 2007
  4. Décret du 13 juillet 2007 portant promotion et nomination