Ninurta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ninurta est une divinité guerrière de la mythologie sumérienne. Il est le dieu de la fertilité, de l'irrigation, du labour, du tonnerre et du vent du sud. Fils de Enlil et de Ninmah, son frère est Nergal et son épouse est Gula. Ninurta est souvent représenté tenant un arc et une flèche et accompagné d'un lion (figure allégorique du chasseur). Il possède aussi une massue appelée Sharur ou Sarur "broyeuse de Multitudes" qui est douée de parole et est capable de se mouvoir seule. Le centre de son culte était situé à Nippur. Ninurta est probablement une forme tardive de Ningirsu avec lequel il est souvent confondu et dont le culte était rendu à Girsu (Lagash).

Le mythe du Lougale :

Les principales informations concernant, Ninurta proviennent d'un poème dont le titre vient des premiers mots signifiant "Ô, Roi-Guerrier!". L'histoire est celle du combat entre Azag, le chef des rochers et plantes des hautes montagnes révoltées et Ninurta. Celui-ci "accompagné d'une tempête de feu" écrasa les forces de la nature. Mais Azag se montra plus difficile à vaincre. Le géant de pierre fit déferler sur le Dieu, d'énormes glissements de terrain et de rochers. Sharur, qui avait prévenu Ninurta de la puissance d'Azag, prit alors conseil auprès d'Enlil qui lui apprit que seule la pluie permettrait, à son maître, de transpercer Azag de sa lance.