Nanshe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nanshe
Caractéristiques
Fonction principale Divinité aquatique, Déesse de la Justice sociale, de la Prophétie, de la Fertilité, de la Pêche
Résidence Nigin, Lagash
Culte
Région de culte Basse Mésopotamie, Sumer
Temple(s) Nina, Nigin
Famille
Père Enki
Mère Ninhursag
Fratrie Ningirsu
Symboles
Animal Poisson
Pélican

Nanshe est une divinité sumérienne de la mythologie mésopotamienne, fille du dieu Enki et de la déesse Ninhursag. En tant que sœur de Ningirsu, dieu-tutélaire de Lagash, elle était vénérée dans ce royaume en Basse Mésopotamie (au sud de l'actuel Irak) au IIIe millénaire av. J.‑C. et IIe millénaire av. J.‑C. Son temple principal se trouvait dans la ville de Nina.

Fonctions[modifier | modifier le code]

Nanshe est un divinité aquatique associé aux activités maritimes, fluviales et lacustres telles que la pêche. Elle régnait ainsi sur l'ensemble du Golfe Persique et ses animaux. De nombreux hymnes écrits en son honneur à l'époque de Gudea (au XXIIe siècle av. J.-C.) la font apparaître comme une déesse majeure du panthéon de Lagash. Elle est ainsi la déesse de la Justice sociale, protectrice des plus vulnérables, notamment des veuves et des orphelins. Elle est également une déesse oraculaire qu'on vient visiter notamment lors de la fête célébrée en son honneur le premier jour de la nouvelle année.

Symboles[modifier | modifier le code]

Elle est associée aux poissons et aux pélicans par son activité aquatique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]