Nicalis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicalis, Inc.

alt=Description de l'image Nicalis logo.png.
Création 2007
Fondateurs Tyrone Rodriguez
Siège social Drapeau des États-Unis Santa Ana (États-Unis)
Activité Industrie vidéoludique
Site web nicalis.com

Nicalis, Inc est un développeur et éditeur américain de jeux vidéo. L'entreprise développe et édite principalement des jeux vidéo indépendants et a développé et publié à la fois des jeux inédits et des portages de jeux vidéo.

Historique[modifier | modifier le code]

La société est fondée en 2007 par Tyrone Rodriguez, un ancien rédacteur pour IGN et un ancien publicitaire pour Nintendo[1] . Depuis sa fondation, Nicalis a développé et édité de nombreux jeux vidéo tels que Dance Dance Revolution: Mobius en 2008 et Cave Story en 2010. En octobre 2011, Nicalis a annoncé le portage de VVVVVV sur 3DS, en distribution numérique sur Nintendo eShop [1]. En décembre 2011, Nicalis propose NightSky ainsi que Cave Story dans le quatrième Humble Indie Bundle[2]. En avril 2012, Nicalis annonce le portage de La-Mulana sur le WiiWare en Europe et aux États-Unis mais revient sur cette idée en raison d'une baisse de la demande sur le WiiWare[3].

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Développés[modifier | modifier le code]

Édités[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Cave Story fut nominé pour le prix du « Game of the Year » (littéralement, « jeu de l'année ») aux Nintendo Power Awards en 2010 et fut aussi nominé dans la liste des « WiiWare Game of the Year » (littéralement, « jeu de l'année sur plateforme WiiWare »).

La version 3DS de Cave Story fut nominée en tant que « Best Adventure Game » (littéralement, « meilleur jeu d'aventure ») aux Nintendo Power Awards de l'année 2011.

À l'Independent Games Festival de 2011, Cave Story fut finaliste dans la catégorie « Excellence en Arts Visuels ». Lors de ce même festival, Cave Story et NightSky reçurent une mention honorable dans la catégorie « Excellence en Audio »[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]