Cave Story

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cave Story
Logo de Cave Story 3D.
Logo de Cave Story 3D.

Éditeur Daisuke Amaya, dit Pixel
NIS America (3DS)
Nicalis (WiiWare, DSiWare)
Développeur Daisuke Amaya, dit Pixel
Nicalis (WiiWare, DSiWare, 3DS)
Concepteur Daisuke Amaya, dit Pixel

Date de sortie Windows
version originale
Icons-flag-jp.png 20 décembre 2004
sous le titre Cave Story+
Sortie internationale 23 novembre 2011

WiiWare
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 22 mars 2010
Icons-flag-eu.png 10 décembre 2010

DSiWare
Icons-flag-jp.png 22 novembre 2011
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 29 novembre 2010

Mac OS - sous le titre Cave Story+
Sortie internationale 9 septembre 2011

Nintendo 3DS - sous le titre Cave Story 3D
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 8 novembre 2011
Icons-flag-eu.png 11 novembre 2011
Genre Plate-forme et action
Mode de jeu 1 joueur
Plate-forme Windows, Mac OS, Nintendo Wii, Nintendo DSi, Nintendo 3DS ainsi qu'un portage pour Linux
Média Windows
Version originale : téléchargement direct et gratuit
Cave Story+ : Steam (téléchargement payant)

Wii
WiiWare

DSi
DSiWare

Nintendo 3DS
Cartouche

Mac OS
Mac App Store et Steam (téléchargement payant)
Contrôle Clavier et manette de jeu (Windows et Mac OS), stick analogique et boutons (DSi et 3DS), Wiimote (Wii)

Évaluation JPN CERO : B
EUR PEGI : 7
AN ESRB : E10+

Cave Story (洞窟物語, Doukutsu Monogatari?) est un jeu vidéo indépendant développé par Daisuke Amaya, un Japonais connu sous le pseudonyme Pixel.

Conçu en plus de cinq ans et sorti le 20 décembre 2004, il est devenu en l'espace de six mois l'un des plus grands représentants du développement amateur (indépendant) et a reçu une très bonne critique à travers le monde du jeu vidéo. Étant disponible gratuitement en téléchargement, il s'est surtout diffusé sur Internet. En 2010, le studio indépendant Nicalis a travaillé avec Pixel pour sortir une version WiiWare[1], puis DSiWare[2]. En 2011, cette collaboration s'est poursuivie pour donner lieu à une version 3DS (Cave Story 3D)[3] et à une nouvelle version pour PC et Mac intitulée Cave Story+.

La diffusion du jeu sur Internet a créé une communauté de fans autour du jeu. Ainsi, il existe des traductions[4], notamment en français[5], mais aussi des portages amateurs pour la PSP, la Xbox, les calculatrices Texas Instruments et Linux[4].

Le concept s'inspire de grands classiques en deux dimensions tels que Metroid et Castlevania, à savoir un mélange de plate-formes, d'action et d'aventure.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Cave Story propose un mélange d'action et de plateforme, avec une vue en deux dimensions. Le joueur contrôle Quote, un personnage capable de sauter, d'utiliser des armes et des accessoires qu'il obtient successivement au cours de l'aventure. Les niveaux dans lesquels il évolue présentent des obstacles, mais aussi de l'action puisque des ennemis sont présents. La fin d'un niveau est généralement suivie d'un affrontement avec un boss, Balrog étant un adversaire récurrent.

L'espace de jeu n'est pas une succession linéaire de niveaux. En effet, l'univers dans lequel se déroule l'intrigue, une île volante, est organisé de manière cohérente et ouverte. Le village Mimiga est le centre de cet espace. C'est dans ce lieu paisible que résident les personnages principaux. Il donne accès, par des téléporteurs et des passages, aux différentes zones de l'univers.

Évolution[modifier | modifier le code]

Le personnage principal améliore ses capacités de trois manières différentes. Des capsules de vie disséminées dans l'univers peuvent augmenter sa vie et faciliter sa progression. Une fois en possession d'un lance-missiles (aux munitions limitées), il peut aussi augmenter le nombre maximal de munitions qu'il porte. Enfin, le système d'évolution des armes grâce aux triangles orange est un des points particuliers du jeu, qui le différencie des autres jeux inspirés de Metroid ou Castlevania.

Quand un ennemi meurt, il peut laisser derrière lui des triangles orange. Les récupérer permet d'augmenter la puissance de l'arme équipée, voire de modifier son fonctionnement. Trois niveaux de puissance peuvent être successivement atteints pour chaque arme, le troisième étant celui qui demande le plus de triangles pour être atteint, mais aussi le plus puissant. Néanmoins, quand le personnage est touché par un ennemi, le niveau de l'arme diminue et les triangles acquis tombent. Ces évolutions ne sont donc pas permanentes, et le joueur doit constamment poursuivre sa recherche de triangles et éviter d'être blessé pour conserver sa puissance.

Intrigue[modifier | modifier le code]

Synopsis complet[modifier | modifier le code]

Le personnage principal se réveille dans une caverne souterraine, sans se rappeler comment il est arrivé ici. Il trouve un village peuplé par des êtres ressemblant à des lapins, appelés Mimigas, qui sont persécutés par le Docteur. Deux des serviteurs de ce dernier, Misery et Balrog, sont à la recherche d'une Mimiga appelée Sue, mais la confondent avec une Mimiga appelée Toroko qu'ils kidnappent à sa place...

La quête du héros est de secourir Sue, de sauver les Mimigas du terrible Docteur, et de s'échapper de l'île volante sur laquelle le jeu prend place.

Il y a trois fins différentes au jeu : une bonne fin (très difficile à obtenir) où tous les habitants de l'île sont sauvés et où Quote quitte l'île avec Curly et Balrog, une fin moyenne (un peu moins difficile à avoir) où l'île s'effondre et où Quote fuit avec Sue et Kazuma avec un dragon céleste après avoir arrêté le docteur et Misery, et une mauvaise fin assez lâche (mais facile à obtenir) dans laquelle Quote fuit avec Kazuma de nuit à dos de dragon céleste sans même avoir arrêté le docteur ni libéré les Mimigas. Il est cependant possible de voir les trois fins avec une seule partie, car avant chaque décision de prendre une fin facile et mauvaise ou de continuer pour avoir une fin plus difficile mais meilleure, il y a un point de sauvegarde.

Personnages[modifier | modifier le code]

Quote (クォート, Kwōto?) est le héros du jeu. C'est à l'origine un robot de combat comme les autres robots du jeu, mais il a une apparence quasi-humaine. Quand l'histoire commence, il a perdu la mémoire et ne se souvient ni son nom, ni d'où il vient. Son nom lui sera révélé à la fin du jeu par Curly. Il reste muet durant tout le jeu.

Curly Brace (カーリーブレイス, Kārī Burēsu?) est un robot d'exploration d'apparence féminine. Elle a perdu tout souvenir du passé. Elle protège les Mimigas orphelins dans la zone des sables. La première fois, elle se bat avec Quote en croyant que c'est un robot tueur qui veut tuer les Mimigas. Ils partent ensemble dans le labyrinthe dans les souterrains de l'île (où ils se perdent de vue et se retrouvent plusieurs fois), mais est ensuite abandonnée après avoir lutté aux côtés du héros. Elle est différente des autres robots chargés de l'élimination des Mimigas et a une apparence humaine également. En retrouvant sa mémoire, elle se rappelle que leur ennemi principal se trouve en fait au cœur de l'île.

L'équipe des chercheurs (調査チーム, Chōsa tīmu?) est un corps expéditionnaire de scientifiques venus étudier sur le terrain l'île volante où se déroule le jeu.

  • Sue Sakamoto (坂本 数, Sakamoto Sū?) était autrefois humaine, mais elle a été changée en Mimiga par Misery. Elle est la sœur de Kazuma et la fille de Momorin Sakamoto. Elle cherche à contrecarrer les plans de domination du monde du docteur. Toroko devient son amie, la défend face aux autres Mimigas, et la loge dans la maison d'Arthur, où elle se charge alors de trouver un moyen d'évasion via le couloir des œufs.
  • Kazuma Sakamoto (坂本 数馬?) est un des scientifiques et le grand-frère de Sue. Sa spécialité est l'éclosion des œufs de dragons célestes. Enfermé au début du jeu dans un bâtiment, il lance des messages de S.O.S. pour qu'on vienne l'en faire sortir. Il veut convaincre Quote de s'enfuir avec lui grâce à un dragon céleste.
  • Le professeur Booster (ブースター博士, bōsutā hakase?) est un ingénieur spécialiste en construction et réparation de divers engins, ami de la famille Sakamoto. C'est lui qui donne à Quote le Jet-Pack qui permet de voler.
  • Momorin Sakamoto (坂本 百鈴?) est la mère de Kazuma et de Sue. Autre scientifique de l'expédition, elle est experte pour ce qui est de fabriquer des roquettes. Elle s'échappe du repère du docteur et tente de former un mouvement de résistance contre celui-ci.
  • Itoh (伊藤?) est un ingénieur au grand cœur, mais très timide, qui est venu sur l'île avec la famille Sakamoto pour les aider dans leurs recherches. Il est transformé en Mimiga par Misery. Il est spécialiste en contrôle et téléguidage à distance.

La bande du docteur :

  • Le docteur (ドクター, dokutā?) est un ex-membre de l'expédition scientifique menée sur l'île volante. Avide, il s'est emparé de la fameuse couronne du Démon qui confère un pouvoir magique inimaginable et qui asservit tous les habitants de l'île. Il veut lever une armée de Mimigas mutants pour conquérir le monde en ayant pour base l'île volante. Il est le quatrième porteur de la couronne du Démon que l'île a connu, après Halda, Annachponae et Miakid (la statue du docteur figure donc parmi les statues de Numahachi le sculpteur). Son vrai nom est Fuyuhiko Date.
  • Misery (ミザリー, Mizarī?) est une jeune sorcière qui obéit au docteur à cause de la malédiction de la couronne du Démon et qui exécute toutes les taches peu recommandables qu'il lui confie. C'est la fille de la vieille Jenka.
  • Balrog (バルログ, Barurogu?) est une sorte de grille-pain volant qui peut lancer des missiles. On l'affronte très régulièrement dans le jeu, et à chaque fois il combat d'une nouvelle façon. Bien qu'il soit l'assistant de Misery, il a un bon cœur, et il aidera ainsi Quote et Curly à plusieurs reprises alors qu'il n'en a pas le droit (étant une machine, la malédiction ne prend pas effet sur lui).

Le peuple Mimiga (ミミガー, Mimigā?) est un peuple pacifique vivant dans les grottes de l'île. Les Mimigas ne mangent que des fleurs qu'ils cultivent. Cependant, ils sont hautement allergiques à une variété d'étranges fleurs rouges. Jadis déjà exterminés par des robots tueurs, le docteur les capture à son arrivée et les exploite dans ses plantations.

  • Toroko (トロ子?) est une innocente petite Mimiga, sœur d'Arthur, qui s'est liée d'amitié avec Sue (et tente de la faire accepter au village Mimiga duquel Sue est rejetée). Elle se fait capturer par Misery et Balrog qui croient en réalité capturer Sue. Ceux-ci lui force à manger des fleurs rouges toxiques.
  • King (キング, Kingu?) est le chef du village Mimiga depuis la mort d'Arthur. Il est le protecteur de Toroko, et considère que tout ce qui peut lui arriver de mal est de sa faute. Il n'a aucune confiance en Sue car elle est étrangère et que son arrivée coïncide avec celle du docteur. Après l'enlèvement de Toroko, il essaie en vain de la reprendre des mains du docteur, mais il meurt et confie l'épée à Quote le suppliant de le venger.
  • Jack (ジャック, Jakku?) est le no 2 à la direction du village Mimiga. Il garde l'entrée du cimetière et défend le village contre les monstres.
  • Arthur (アーサー, Āsā?) est le héros légendaire des Mimigas. Il défendait le village contre le mal depuis très longtemps, mais s'est fait tuer par le docteur et ses sbires avant que le jeu commence. Il est enterré au cimetière Mimiga.
  • Mahin (マーヒン?) est un Mimiga qui mange beaucoup. Il avalera des fleurs rouges et en subira les conséquences.
  • Kanpachi (かんぱち?) est un Mimiga qui adore pêcher. Il vient en aide à Quote dans les plantations.
  • Santa (サンタ?) est un Mimiga qui aime jouer avec le feu. Il a récemment égaré la clé de sa maison au village herbeux.
  • Chaco (チャコ?) est une Mimiga colorée. Elle sera utile à Quote avec son passage secret derrière sa cheminée.

Jenka (ジェンカ?) est une vieille sorcière qui habite l'île depuis fort longtemps, au point qu'elle en est considérée comme la gardienne. Elle vit isolée dans la zone des sables et élève des chiots. Elle connaît le mystérieux secret des fleurs rouges. Ayant peur que l'ancienne guerre des robots tueurs et des Mimigas se reproduise, elle ne coopère pas facilement avec Quote (qui est un robot) au début. C'est la sœur de Ballo et la mère de Misery.

Ballos (ボロス?) est le frère de Jenka. C'est un sorcier très très puissant. Torturé dans le passé, il est devenu fou et ses pouvoirs sont devenus incontrôlables. Jenka, voulant protéger l'île, mais incapable de tuer son frère, l'a autrefois scellé profondément sous terre, dans le sanctuaire sanglant. C'est lui qui a créé la couronne du Démon, et le fait qu'il soit en vie maintient la malédiction sur l'île. On ne le croise que dans une seule des trois fins possibles du jeu, et il faudra que Quote l'élimine pour sauver l'île volante.

Musique[modifier | modifier le code]

Cave Story est surtout réputé musicalement son thème principal (Plantation) et pour Moonsong.[réf. nécessaire]

Sans aucune connaissance poussée en matière de composition musicale[6], Pixel a programmé une quarantaine de fonds musicaux, certes sonnant synthétiques, mais très entrainants. Sa méthode était la suivante : il posait les notes, si elles sonnaient bien il les gardait, si elles ne lui convenaient pas, il effaçait tout et recommençait, et cela jusqu'à la fin[6].

Ces thèmes musicaux ont été repris par de nombreux fans, comme par l'équipe du Cave Story Remix Project, ou au piano par Sebastian Wolff dit GermanSeabass.

La version WiiWare, développée par le studio indépendant Nicalis en collaboration avec Pixel, permet de jouer au choix avec les musiques originales composées par Pixel ou celles arrangées par Morusque. À la sortie américaine du jeu sur WiiWare en 2010, les musiques souffraient d'une mauvaise implémentation[7]. Une mise à jour corrige ces problèmes depuis la sortie européenne sur WiiWare.

Cave Story+ (version PC et Mac développée par Nicalis, sortie en 2011) inclut 3 bandes son : Original (par Pixel), Remastered (par Danny Baranowsky) et New (par Morusque).

Développement[modifier | modifier le code]

La version originale de Cave Story est l'œuvre de Daisuke Amaya. À l'origine, ce n'est pas un développeur professionnel : il est étudiant en informatique lorsqu'il débute le développement[8]. Il souhaite avant tout créer un jeu auquel il aimerait lui-même jouer, qui évoquerait les jeux des années 1980[9]. Metroid, paru en 1986, fait d'ailleurs partie de ses influences[9]. Pendant cinq ans, il développe seul le jeu, pendant son temps libre[9].

Amaya n'avait pas planifié le développement du jeu. Il débute par la composition du thème principal du jeu, puis par la mise en place des déplacements élémentaires du personnage à l'écran[6],[8]. Mais ce manque de planification le ralentit rapidement. En effet, la programmation de l'éditeur de cartes et des outils de gestion de sauvegarde se révèle difficile[6]. Cependant, il bénéficie de l'aide de programmeurs rencontrés sur Internet, qui l'aident à améliorer son code[6]. L'influence d'un des amis d'Amaya, Nao Ueda (un programmeur), est importante aussi. Après les deux premières années de développement, Ueda soumet à sa critique le système de jeu de Cave Story[9]. Il souhaite rendre le jeu agréable et accessible à tout joueur, car jusque-là, Amaya ne s'était préoccupé que de sa vision personnelle du jeu. Amaya prend en compte ces suggestions, recommençant parfois ce qu'il avait déjà créé, et petit à petit, le système évolue.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]