Myomorpha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le sous-ordre des myomorphes (Myomorpha) comprend plus du quart de toutes les espèces de mammifères. Il s'agit surtout de rongeurs ressemblant à la souris, y compris les gerbilles, les rats, les souris et les campagnols. On les regroupe en fonction de la structure des joues et de la structure des molaires : leurs deux muscles masseter médial et latéral sont déplacés vers l'avant, les rendant aptes à ronger. Le muscle masseter médial passe par la souche de l'œil, une situation unique parmi les mammifères.

La plupart des myomorphes appartenaient à la famille des Muridae.

Liste des sous-taxons[modifier | modifier le code]

Selon Mammal Species of the World (12 mai 2012)[1] :

Selon ITIS (12 mai 2012)[2] :

Selon NCBI (12 mai 2012)[3] :

Selon Fossilworks Paleobiology Database (12 mai 2012)[4] :

Évolution de la classification[modifier | modifier le code]

Les familles de ce sous-ordre étaient:

Selon ITIS :

Les études récentes tendent à faire de la famille Muroidea une super-famille et à distinguer en réalité six familles.

De plus certaines familles qui appartenaient au sous-ordre Castorimorpha ont été placées sous Myomorpha. Enfin, la famille Myoxidae a été renommée Gliridae (à cause de son nom trop proche du genre Myoxus) et placé sous le sous-ordre Sciuromorpha.

Ce qui donne selon MSW :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :