Montorgueil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Samedi après-midi dans la rue Montorgueil.

Montorgueil est un quartier de Paris à cheval entre le 1er et le 2e arrondissement. Il est traversé par la rue piétonne éponyme (la rue Montorgueil). MontOrgueil est également le nom d'une marque de prêt à porté spécialisée dans la promotion d'artistes.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le nom de Montorgueil est celui d'une butte appelée au XIIIe siècle le Mons Superbus, au XVe siècle le Mont-Orgueil, au XVIIe siècle la Butte-aux-Gravois, et au XIXe siècle la butte de Bonne-Nouvelle (du nom de son église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle).

Cette butte se trouve juste au nord du quartier Montorgueil, à la limite de l'arrondissement, immédiatement au sud du boulevard de Bonne-Nouvelle.

Article détaillé : Quartier de Bonne-Nouvelle.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le quartier forme un rectangle entre :

L’altitude du quartier est peu élevée du fait de la Seine toute proche, qui en fait d’ailleurs un quartier à risque en cas d’inondations. L’habitat très concentré et les ruelles étroites expliquent le choix de nombreuses rues piétonnières aménagées ces dernières années : la rue Montorgueil depuis 1991 ou encore la rue Montmartre (le tronçon entre la rue Étienne-Marcel et la rue du Louvre) depuis 2007.

Le quartier compte beaucoup d'autres rues piétonnes : rue Tiquetonne, rue Mandar, rue Bachaumont, rue Léopold-Bellan, rue Saint-Sauveur, rue Greneta, rue Marie-Stuart, rue Française, rue Argout, rue de la Jussienne...

Environnement[modifier | modifier le code]

Le quartier, proche du Jardin des Halles, est paradoxalement dépourvu d'espaces verts, seulement quelques petits squares comme à l'intersection des rues Tiquetonne et Étienne-Marcel, le carrefour des rues Montmartre et du Louvre et l’allée Pierre-Lazareff parallèle à la rue Réaumur.

Sa situation dans l'hypercentre de l’agglomération parisienne fait que les températures y sont souvent supérieures de 1 à 2 degrés Celsius par rapport à la moyenne des autres quartiers périphériques parisiens. Du fait des nombreuses rues piétonnes à l’accès réglementé, le trafic automobile y est peu dense. Quartier à l’ambiance villageoise, très animé la journée, plus calme la nuit, il voit déambuler une population hétéroclite : résidents, Parisiens, touristes, banlieusards... attirés par de nombreux commerces, cafés et restaurants à la réputation branchée.

Accès[modifier | modifier le code]

Les stations les plus proches sont :

On y trouve aussi de nombreuses stations Vélib' : rue Montmartre, rue Étienne-Marcel, rue Bachaumont, rue Française et allée Pierre-Lazareff.