Miklós Németh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Németh.
Page d'aide sur les redirections Pour l'athlète, voir Miklós Németh (athlète).
Miklós Németh

Miklós Németh, né le 14 janvier 1948 à Monok (Hongrie), fut Premier ministre de Hongrie du 24 novembre 1988 au 23 mai 1990. Il était l'un des dirigeants du Parti socialiste ouvrier hongrois au moment de la chute du communisme en Europe centrale et orientale.

En tant que premier ministre, Miklós Németh prit la décision controversée de permettre aux Allemands de l'Est de passer par la République populaire de Hongrie pour gagner la RFA et l'Ouest. Cette décision est considérée comme étant une des causes de la chute du mur de Berlin le 9 novembre 1989.

Après la fin de son mandat en 1990, Miklós Németh devint vice-président de la toute nouvelle Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), chargée d'aider les pays de l'ex-bloc soviétique dans leur transition vers l'économie de marché. Il quitta la BERD en 2000 pour regagner la Hongrie, où il tenta d'être investi par le Parti socialiste hongrois (ex-Parti socialiste ouvrier hongrois) comme candidat au poste de Premier ministre. Mais c'est Péter Medgyessy qui fut investi, et qui devint en 2002 Premier ministre de Hongrie.

Sources[modifier | modifier le code]