Stéphane Bré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bré.

Stéphane Bré est un arbitre français de football né le 29 mars 1966 à Saint-Brieuc.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été nommé arbitre de la fédération en 1992 et a notamment arbitré la finale de la Coupe de France de football 2003-2004 et près de 300 rencontres de Ligue 1.

Ancien arbitre international il a dirigé plusieurs rencontres lors des diverses compétitions européennes et internationales avec notamment:


Considéré comme l'un des meilleurs directeurs de jeu français, il a été au centre de deux affaires mettant en cause le monde de l'arbitrage français :

  • « L'affaire des portables[1] » a mis en cause l'un de ses proches amis sans toutefois lever certaines zones d'ombre sur son implication.
  • « L'affaire du faux classement UEFA[2] » lui a valu une suspension de quatre mois par l'instance européenne.

Cet officier de police anciennement membre des Renseignements généraux est capitaine au sein d'une sous-direction de l'information générale[3].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Nombre de matchs arbitrés et cartons distribués
Saison Compétitions Nbre de matchs Cartons jaunes Averti Cartons rouges Carton rouge
2006-2007 Coupe de la Ligue 2 7 0
Ligue 1 20 86 4
Ligue 2 4 11 0
2007-2008 Coupe de la Ligue 2 2 0
Ligue 1 19 75 2
Ligue 2 7 13 0
2008-2009 Coupe de la Ligue 1 2 0
Ligue 1 20 88 3
Ligue 2 6 33 3

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le scandale Pettinato », sur http://www.lequipe.fr/,‎ 22 novembre 2006 (consulté le 4 juillet 2010)
  2. « Stéphane Bré suspendu quatre mois », sur http://www.lequipe.fr/,‎ 25 février 2005 (consulté le 4 juillet 2010)
  3. « Sarkozy tacle les pontes du foot français », sur http://www.bakchich.info/,‎ 18 décembre 2009 (consulté le 4 juillet 2010)

Lien externe[modifier | modifier le code]