Meknès-Tafilalet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Région de Meknès-Tafilalet
Meknès-Tafilalet
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Provinces Meknès
El Hajeb
Ifrane
Khénifra
Errachidia
Midelt[1]'[2]
Chef-lieu Meknès
Wali(s) Ahmed Moussaou[3]
Démographie
Population 2 316 865 hab. (2014[4])
Densité 29 hab./km2
Population urbaine 1 442 606 hab. (2014)
Population rurale 874 259 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 33° 53′ 00″ N 5° 33′ 00″ O / 33.88333333, -5.5533° 53′ 00″ Nord 5° 33′ 00″ Ouest / 33.88333333, -5.55  
Superficie 7 921 000 ha = 79 210 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir sur la carte Maroc administrative
City locator 14.svg
Région de Meknès-Tafilalet

L'ancienne région de Meknès-Tafilalet (arabe : مكناس تافيلالت) est l'une des seize anciennes régions du Maroc créées après la loi de décentralisation de 1997, avant le redécoupage territorial de 2015[5].

Celui-ci sépare en trois la région de Meknès-Tafilalet :

Géographie[modifier | modifier le code]

Située au nord du pays, elle s'étendait sur 79 210 km² (quasiment la taille de la République tchèque) et comportait 2 141 527 habitants en 2004[6]. Son chef-lieu, à son extrême nord, est Meknès.

Découpage administratif[modifier | modifier le code]

Limites territoriales[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Source : Recensement de 2004[6].

Transport[modifier | modifier le code]

La région contient un tronçon de l'autoroute Casablanca-Fès. Le chemin de fer reliant Marrakech à Oujda traverse la ville de Meknès.

La ville d'Errachidia abrite l'unique aéroport civil de la région (Meknès disposant d'une base aérienne militaire).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [PDF] « Bulletin officiel n° 5744, p. 1018 », ministère de la Justice,‎ (consulté le 18 mai 2011).
  2. a et b Mohamed Koursi, « Création de la nouvelle province de Midelt : pour les populations locales, c'est un rêve qui se réalise », www.casafree.com,‎ (consulté le 18 mai 2011).
  3. « Le Roi a nommé aujourd'hui 37 walis et gouverneurs », La Vie éco,‎ (lire en ligne)
  4. [xlsx] Haut-commissariat au Plan, Note sur les premiers résultats du Recensement Général de la Population et de l’Habitat 2014 (lire en ligne)
  5. « Décret n°2.15.40 du 20 Février 2015, fixant le nombre des régions, leurs dénominations, leurs chefs-lieux ainsi que les préfectures et provinces qui les composent, publié au Bulletin Officiel n° 6340 du 05 Mars 2015 » qui entre en vigueur à la même date que le décret prévu à l'article 77 de la loi organique n°59-11 relative à l'élection des membres des conseils des collectivités territoriale
  6. a et b [PDF] Haut-commissariat au Plan, « Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 », sur www.lavieeco.com (consulté le 18 mai 2011)
  7. Donnée non fournie, car la province de Midelt n'existait pas encore lors du recensement de 2004.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]