Marrakech-Tensift-Al Haouz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marrakech-Tensift-Al Haouz
Blason de Marrakech-Tensift-Al Haouz
Héraldique
Marrakech-Tensift-Al Haouz
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Provinces Préfecture de Marrakech
Province d'Al Haouz
Province de Chichaoua
Province d'El Kelâa des Sraghna
Province d'Essaouira
Province de Rehamna
Chef-lieu Marrakech
Wali(s) Mohamed Mhidia[1]
Démographie
Population 3 576 643 hab. (2014[2])
Densité 115 hab./km2
Population urbaine 1 491 243 hab. (2014)
Population rurale 2 085 400 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 31° 37′ 00″ N 8° 00′ 00″ O / 31.61666667, -831° 37′ 00″ Nord 8° 00′ 00″ Ouest / 31.61666667, -8  
Superficie 3 116 000 ha = 31 160 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir sur la carte Maroc administrative
City locator 14.svg
Marrakech-Tensift-Al Haouz

L'ancienne région de Marrakech-Tensift-Al-Haouz (ou Marrakech-Tensift-el Haouz[3], en arabe : مراكش تانسيفت الحوز) était l'une des seize régions du Maroc avant le découpage territorial de 2015[4].

Celui-ci réduit le nombre de régions de 16 à 12 et institue la nouvelle région de Marrakech-Safi qui regroupe l'ancienne région de Marrakech-Tensift-Al Haouz ainsi que les provinces de safi et de Youssoufia, de l'ancienne région de Doukkala-Abda, et dont le chef-lieu reste Marrakech.


Histoire[modifier | modifier le code]

La région de Marrakech-Tensift-El Haouz fut créée en 1997 [5] et dissoute en 2015[4].


Géographie[modifier | modifier le code]

Géographiquement, la région était limitée au Nord par les régions de Chaouia-Ourdigha et Doukkala-Abda, à l'Ouest par l'Océan Atlantique, à l'Est par la région de Tadla-Azilal et au Sud par la chaine montagneuse du Haut Atlas (Région Souss-Massa-Draâ) [5].

Elle se trouve au centre du pays, et englobe une partie du Haut Atlas. Sa superficie était de 31 160 km², ce qui représente 4,5 % du territoire national, pour une population de 3 576 643 habitants.


Administration[modifier | modifier le code]

La région comprenait une préfecture et cinq provinces :

Ces terres sont constituées de 16 Cercles englobant 216 communes (198 communes rurales et 18 communes urbaines) soit à peu près 14 % de l'ensemble des communes à l'échelon national.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 1994, la population de cette région était de 2 724 204 habitants soit 10 % de la population nationale, avec une densité démographique de 85 habitants au km² contre 36,6 habitants par km² pour l'ensemble du pays. En 1997, la population de cette région était estimée à 2 832 000 habitants dont 36,8 % de population urbaine[5] .

Évolution démographique
1994 2004 2007
2 724 204 3 102 652 3 310 994
1994, 2004 : recensement officiel ; 2007 : calculation.


Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. MAP, « Activités royales : SM le Roi nomme plusieurs walis et gouverneurs », Le Matin,‎ (lire en ligne)
  2. [xlsx] Haut-commissariat au Plan, Note sur les premiers résultats du Recensement Général de la Population et de l’Habitat 2014 (lire en ligne)
  3. http://www.sante.gov.ma/INAS/pdf/Plan-action-08-12.pdf
  4. a et b « Décret n°2.15.40 du 20 Février 2015, fixant le nombre des régions, leurs dénominations, leurs chefs-lieux ainsi que les préfectures et provinces qui les composent, publié au Bulletin Officiel n° 6340 du 05 Mars 2015 » qui entre en vigueur à la même date que le décret prévu à l'article 77 de la loi organique n°59-11 relative à l'élection des membres des conseils des collectivités territoriale
  5. a, b et c suite à la promulgation de la loi n° 47/96 relative à l'organisation de la région et au décret n° 2.97.246 du 17 août 1997 fixant le nombre des régions, leur ressort territorial ainsi que le nombre de conseillers à élire Portail national du Maroc