Laâyoune-Sakia El Hamra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Laâyoune-Sakia El Hamra
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc - Sahara occidental
Provinces Province de Laâyoune
Province de Boujdour
Province de Tarfaya
Province de Es-Semara
Chef-lieu Laâyoune
Wali(s) Khalil Dkhil[1]
Démographie
Population 367 758 hab. (2014)
Population urbaine 343 362 hab. (2014)
Population rurale 24 396 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 26° 08′ N 14° 30′ O / 26.133, -14.526° 08′ Nord 14° 30′ Ouest / 26.133, -14.5  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sahara occidental

Voir sur la carte République arabe sahraouie démocratique administrative
City locator 14.svg
Laâyoune-Sakia El Hamra

Laâyoune-Sakia El Hamra est une des trois régions du Sud marocain et une des douze nouvelles régions du Maroc instituées par le découpage territorial de 2015[2].

Cette nouvelle région de Laâyoune-Sakia el Hamra englobe l'ancienne région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra et la province de Es-Semara de l'ancienne région de Oued Ed-Dahab-Lagouira.

Cette région se situe en majeure partie sur le territoire contesté du Sahara occidental dans le Sud marocain. Son chef-lieu est Laâyoune.

Elle est constituée de quatre provinces :

Géographie[modifier | modifier le code]

La région est limitée au sud par la région d'Eddakhla-Oued Eddahab, au nord par la région de Guelmim-Oued Noun, à l'est par la Mauritanie et à l'ouest par l'océan Atlantique.

La région de Laâyoune-Sakia El Hamra abrite 367 758 habitants soit 1,1% de la population nationale[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. MAP, « Activités royales : S.M. le Roi Mohammed VI nomme plusieurs walis et gouverneurs », Le Matin,‎ (lire en ligne)
  2. « Décret n°2.15.40 du 20 Février 2015, fixant le nombre des régions, leurs dénominations, leurs chefs-lieux ainsi que les préfectures et provinces qui les composent, publié au Bulletin Officiel n° 6340 du 05 Mars 2015 » qui entre en vigueur à la même date que le décret prévu à l'article 77 de la loi organique no 59-11 relative à l'élection des membres des conseils des collectivités territoriale
  3. [xlsx] Haut-commissariat au Plan, Note sur les premiers résultats du Recensement Général de la Population et de l’Habitat 2014 (lire en ligne)