Mathieu Ier de Montmorency

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mathieu ou Matthieu (homonymie) et Mathieu Ier.
Mathieu Ier de Montmorency
Titre Seigneur de Montmorency
(~ 11311160)
Prédécesseur Bouchard IV
Successeur Bouchard V
Grade militaire Connétable de France
Biographie
Dynastie Maison de Montmorency
Naissance vers 1100
Décès 1160
Père Bouchard IV de Montmorency
Mère Agnès de Beaumont-sur-Oise
Conjoint Alice FitzRoy (en)
Adèle de Savoie

Blason Mathieu Ier de Montmorency (+1160).svg

Mathieu Ier de Montmorency[1] (v. 11001160), fils aîné de Bouchard IV de Montmorency et d'Agnès de Beaumont-sur-Oise, dame de Conflans-Sainte-Honorine, seigneur de Montmorency, d'Écouen, de Marly-le-Roi, de Conflans-Sainte-Honorine et d'Attichy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il profite habilement de la faveur dont il jouit auprès des deux rois ennemis : Henri Ier d'Angleterre et Louis VII Le Jeune. Le premier lui donne en mariage en 1126 sa fille naturelle Alix ou Aline et le second lui octroie en 1138 la charge de connétable de ses armées. En 1141, il part guerroyer pour le compte du roi Louis VII contre le Comte de Toulouse. Peut-être régent du royaume au côté de l'Abbé Suger lors de l'absence de Louis VII parti en Palestine pour la IIème Croisade, il comble de largesses l'abbaye Saint Victor.

Mariages et descendance[modifier | modifier le code]

Vers 1126[2], il épouse Aline ou Alix (Alice FitzRoy (en)), fille illégitime du roi Henri Ier d'Angleterre, laquelle lui donne :

  1. Henri, mort jeune[3]
  2. Bouchard V de Montmorency[4],[5] († 1189, Jérusalem), qui épouse en 1173 Laurette ou Laurence de Hainaut († 9 août 1181), fille du comte Baudouin IV de Hainaut. Ils auront un fils Mathieu II de Montmorency surnommé le Grand ;
  3. Thibaud de Montmorency, seigneur de Marly, il partit en croisade en 1173. Il finit sa vie comme moine de Cîteaux en 1190[6] ;
  4. Hervé de Montmorency, abbé de Saint-Martin de Montmorency, puis diacre et doyen de l'Église de Paris[6] ;
  5. Mathieu de Montmorency, il hérite de la seigneurie de Marly de son frère Thibaud et devient l'auteur de la branche de Montmorency-Marly ; père de Bouchard de Marly.

En 1141[6], Mathieu de Montmorency épouse en secondes noces Adèle de Savoie (ou Alix, ou Adélaïde) (11001154), veuve du roi Louis VI le Gros. Adèle de Savoie est la fille du comte de Savoie, Humbert II et de Gisèle de Bourgogne, sœur du pape Calixte II.

De cette seconde épouse ou de la première est née une autre fille : Aelis, Alix ou Adèle de Montmorency.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Généalogie de Mathieu Ier de Montmorency sur le site Medieval Lands
  2. Nicolas Viton de Saint-Allais, Nobiliaire universel de France, 1815, p. 272
  3. Nobiliaire universel de France, p. 272
  4. Fils de Mathieu Ier, il est nommé Bouchard V selon Joseph Louis Ripault Desormeaux, Histoire de la maison de Montmorenci, p. 29
  5. Identifié à peut être Bouchard IV par Medieval Lands
  6. a, b et c Nobiliaire universel de France, p. 273

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Thibaud de Montmorency
Titre de noblesse
Précédé par
Bouchard IV
Baron de Montmorency
Baron de Montmorency
(~ 11311160)
Suivi par
Bouchard V
Fonctions militaires
Précédé par
Hugues de Chaumont
Connétable de France
Connétable de France
(vers 11381160)
Suivi par
Simon de Neauphle-le-Château