Liste des seigneurs puis ducs de Montmorency

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Voici la liste des seigneurs (sires) de Montmorency, localité située dans la région Île-de-France, en France.

Généalogie des premiers seigneurs[modifier | modifier le code]

Bouchard de Bray, († 987) 
x Hildegarde de Blois, fille de Thibaud le Tricheur († 975), comte de Blois, de Chartres, de Châteaudun
│                                                            et de Tours 
├─>Albéric, seigneur de Villiers
│
└─>Bouchard le Barbu 2e du nom († 1020), seigneur de Montmorency, d’Écouen, de Marly, de Feuillarde
                               et de Château-Basset
   x Idelinde, veuve de Hugues de Château-Basset
   │
   ├─>Albéric († v. 1060), connétable de France
   │
   ├─>Foucaud, seigneur de Banterlu
   │
   ├─>Gelduin
   │
   └─>Bouchard III de Montmorency († 1047), seigneur de Montmorency et de Marly
      x Helvide de Basset
      │
      ├─>Thibaud de Montmorency († v.1090), seigneur de Montmorency, connétable de France
      │
      └─>Hervé de Montmorency († v.1094), seigneur de Montmorency et de Marly,
                                          bouteiller de France
         x Agnès d'Eu, fille de Guillaume Busac d'Eu
         │
         ├─>Geoffroy († v.1087)
         │
         ├─>Hervé († v.1116)
         │
         ├─>Albéric († v.1110)
         │
         └─>Bouchard IV de Montmorency, (†1131/32 Jérusalem), seigneur de Montmorency, de Marly,
                                         de Feuillarde, de Saint-Brice, d'Épinay et d'Hérouville
           x1 Agnès de Beaumont, dame de Conflans, fille du comte Yves IV de Beaumont
           │
           ├─>Thibaut, connétable de France, rejoint la croisade en 1147 
           │
           ├─>Adélaïde (Adeline) de Montmorency
           │  x Guy de Guise (†1141)
           │
           └─>Mathieu Ier de Montmorency, (v.11001160), seigneur de Montmorency, d'Écouen, de Marly,
                                          de Conflans et d'Attichy, connétable de France (1138-1160)
                                          sous Louis VII
              x1 Aline ou Alix, fille illégitime du roi Henri Ier d'Angleterre
              x2 Adèle de Savoie (ou Alix, ou Adélaïde) (11001154), veuve du roi Louis VI le Gros
           .
           x2 Agnès de Pontoise, fille de  Raoul Déliès, seigneur de Pontoise
           │
           ├─>Hermer
           │
           └─>Hervé († v.1172), connétable d'Irlande
              x Isabelle de Beaumont, veuve de Gilbert de Clare (1100–1147), comte de Pembroke 

Voici la liste des barons de Montmorency, en France.

Seigneurs de Montmorency[modifier | modifier le code]

d'après un sceau de Mathieu II (1177)
Le même Mathieu II à partir de 1214 (à la suite de la victoire de Bouvines)

Ducs de Montmorency (1551-1689)[modifier | modifier le code]

La baronnie de Montmorency est érigée une première fois en 1551 et élevée au rang de pairie.

Voir duc d'Enghien. Le titre ducal de Montmorency-Enghien s'éteint en 1830 dans la maison de Bourbon-Condé. En 1832, la commune d'Enghien (Seine-et-Oise) reprend son ancien nom de Montmorency. Une partie de cette commune est détachée en 1850 sous le nom d'Enghien-les-Bains

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joseph Depoin, La légende des premiers Bouchards de Montmorency, Pontoise, Société Historique du Vexin,‎ 1908, 26 p. (lire en ligne)
  • Nicolas Viton de Saint-Allais, L'art de vérifier les dates des faits historiques, des chartes, des chroniques, et autres anciens monuments, depuis la naissance de Notre-Seigneur, t. 12, Paris, C. F. Patris,‎ 1818, 533 p. (lire en ligne), p. 1 à 9
  • Hervé de Montmorency-Morrès, Les Montmorency de France et les Montmorency d'Irlande, Paris, Plassan & Cie,‎ 1828, 214 p. (lire en ligne)
  • Joseph Louis Ripaux Desormaux, Histoire de la Maison de Montmorenci, t. 1, Paris,‎ 1764, 408 p. (lire en ligne)
  • Germain Demay, Le Blason d’après les sceaux du Moyen-Âge, Société nationale des Antiquaires de France, Paris,‎ 1877 (lire en ligne)
  • Pierre Joubert, Les armes : initiation à l'héraldique, Rennes, Ouest-France, 1977, 92 p. (nouvelle édition sous un autre titre de Les lys et les lions, Paris, Presses d'Ile de France, 1947, 36 p., l'édition de 1977 est réimprimée en 1984 sous le titre Nouveau guide de l'héraldique, et en 1992 sous le titre L'héraldique). Une cinquième édition dans un format plus grand (33 cm) reprend le titre initial : Les lys et les lions, La Ciotat, Éditions Alain Gout, 2005, 44 p.