Manfred Sakel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Manfred Joshua Sakel, né le 6 juin 1900 à Nadvirna (Autriche-Hongrie actuellement Ukraine) et décédé le 2 décembre 1957 à New York (États-Unis) est un psychiatre et neurophysiologiste polonais.

Sakel fait ses études de médecine de 1919 à 1925 à l'université de Vienne. Il se spécialise en neurologie et psychiatrie. En 1927 il découvre un nouveau traitement de la schizophrénie par des comas insuliniques répétés connu sous le nom de cure de Sakel qui reste très utilisé pendant une trentaine d'années mais sera rendu obsolète par la découverte des traitements psychotropes et des premiers neuroleptiques. En 1933, il devient chercheur à l'université.

En 1936, du fait de la montée en puissance des idées du parti national-socialiste en Autriche, il doit fuir les persécutions contre les juifs et émigre vers les États-Unis où il poursuit sa carrière. Il meurt à New York le 2 décembre 1957.

Liens externes[modifier | modifier le code]