Lucy Gordon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gordon.

Lucy Gordon

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Lucy Gordon, photographiée par David Shankbone, à la 1re de Spider-man 3 en 2007.

Naissance 22 mai 1980
Oxford, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès 20 mai 2009 (à 28 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Profession Actrice
Films notables Les Poupées russes
Spider-Man 3
Gainsbourg, vie héroïque

Lucy Gordon, née le 22 mai 1980 à Oxford et morte le 20 mai 2009 à Paris, est une actrice britannique.

Elle a été révélée en 2005 dans Les Poupées russes de Cédric Klapisch. Elle interprète l'actrice et chanteuse Jane Birkin dans le film biographique de Joann Sfar, Gainsbourg, vie héroïque (sorti en salles le 20 janvier 2010).

Deux jours avant ses vingt-neuf ans, elle se suicide par pendaison[1] le 20 mai 2009[2], dans son appartement parisien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lucy Gordon est née à Oxford d'un père enseignant de français et d'une mère infirmière. À sa majorité, elle déménage à New York pour exercer le métier de mannequin, après avoir été repérée par une agence quatre ans plus tôt[3].

Elle devient l'égérie de la marque Dior, pour le parfum Eau de Dior (2000). Elle débute sa carrière cinématographique en 2001 dans Perfume, un drame qui plonge durant une semaine dans le monde de la mode, auprès des mannequins, photographes et journalistes. La même année, l'actrice britannique apparaît dans la comédie romantique Un amour à New York.

Plus tard, dans Les Poupées russes de Cédric Klapisch, son personnage a une courte romance avec celui interprété par Romain Duris, un écrivain chargé d'écrire sa biographie. Elle rejoint en 2007 le casting de la superproduction de Sam Raimi, Spider-Man 3 en entrant dans la peau d'une journaliste TV.

En 2009, elle campe la belle de Cinéman, celle pour laquelle Franck Dubosc voyage à travers des films légendaires.

Elle se voit également confier le rôle de Jane Birkin dans Gainsbourg, vie héroïque, un film biographique consacré au chanteur français signé Joann Sfar. Ce film lui est dédié.

Après avoir appris le suicide d'un de ses amis, elle décide, deux jours avant son vingt-neuvième anniversaire, le soir du 20 mai 2009, de mettre fin à ses jours dans son appartement parisien, qu'elle partageait avec son compagnon Jérôme Alméras, laissant deux courriers, dont l'un est son testament. Elle a légué ses biens à J. Alméras, quelques amis, ses parents et sa sœur.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]